Eh bien, dans cet article, nous comprendrons mieux le Vapor Lock, car les réponses aux questions suivantes seront discutées :

  • Qu’est-ce qu’un Vapor Lock ?
  • Pourquoi cela arrive-t-il ?
  • Quels sont les symptômes du Vapor Lock ?
  • Comment réparer le pare-vapeur ?
  • Comment éviter le Vapor Lock ?

Qu’est-ce qu’un Vapor Lock ?

Le Vapor Lock est un problème produit par la conversion du carburant liquide en gaz alors qu’il est encore dans le système d’alimentation en carburant des moteurs à combustion interne à essence . Cela interrompt le fonctionnement de la pompe à carburant, entraînant une perte de pression d’alimentation du carburateur ou du système d’injection de carburant, entraînant une perte momentanée de puissance ou un calage complet. Démarrer le moteur dans cette situation peut être difficile.

Le carburant peut s’évaporer en raison de la chaleur du moteur, de l’environnement local ou d’un point d’ébullition plus bas à haute altitude. Dans les régions où des carburants à faible viscosité (et à seuil d’ébullition plus faible) sont utilisés pendant l’hiver pour faciliter le démarrage des moteurs, l’utilisation prolongée de carburants spéciaux pendant l’été peut provoquer plus facilement un Vapor Lock

Pourquoi cela arrive-t-il ?

Le Vapor Lock se produit lorsque le carburant de votre voiture devient trop chaud et se vaporise. Si la température extérieure est suffisamment élevée ou si le moteur tourne à des températures plus élevées et que les conduites de carburant sont trop proches de l’échappement, un vapor lock peut se produire. Cela peut également se produire si vous conduisez à des altitudes plus élevées ou si vous utilisez un mélange de carburant d’hiver dans votre véhicule une fois que le temps se réchauffe.

Quels sont les symptômes du Vapor Lock ?

Voici les symptômes les plus courants du Vapor Lock:

1. Ratés

Une fois le moteur démarré, il lui faut encore un rapport air/carburant approprié pour fonctionner correctement. Le Vapor Lock perturbe cette alimentation, provoquant un fonctionnement pauvre du moteur. En raison de la combustion partielle qui se produit lorsqu’un moteur fonctionne avec un moteur pauvre, il est sujet aux ratés d’allumage. Non seulement le moteur fonctionnera de manière irrégulière, mais il risque également de caler si le Vapor Lock est particulièrement mauvais.

2. Le moteur est difficile à démarrer

Le moteur nécessite de nombreux éléments pour fonctionner correctement, dont le carburant. Pour fonctionner correctement, le moteur nécessite un rapport air/carburant régulé avec précision. Cette combinaison fonctionne avec la compression et l’allumage pour démarrer le moteur. Un Vapor Lock dans la voiture perturbera l’approvisionnement en carburant. Le moteur peut être difficile à démarrer s’il n’y a pas assez de carburant. Lorsque vous essayez de démarrer le véhicule après qu’il soit réchauffé, vous pourriez rencontrer des problèmes supplémentaires.

3. Les problèmes de performance

Lorsque le moteur ne reçoit pas assez d’essence, on dit qu’il est mort de faim. Tout comme nous ne pouvons pas fonctionner sans nourriture (carburant), la voiture ne peut pas fonctionner sans sa source d’énergie. Même si vous appuyez fort sur la pédale d’accélérateur, le Vapor Lock provoque une mauvaise accélération et une hésitation. Vous remarquerez peut-être également une diminution de l’efficacité énergétique en raison d’un fonctionnement défectueux.

Comment réparer le Vapor Lock ?

Le Vapor Lock est un problème qui peut survenir dans les moteurs à combustion interne, en particulier dans les véhicules plus anciens équipés de carburateurs ou de systèmes de carburant basse pression. Cela se produit lorsque le carburant dans les conduites et le carburateur se transforme en vapeur en raison d’une chaleur excessive, provoquant un calage ou un mauvais fonctionnement du moteur. Si vous pensez que le problème réside dans le Vapor Lock, voici quelques étapes pour vous aider à le résoudre :

Identifiez le problème:

Vérifiez si les symptômes que vous ressentez sont réellement dus à un Vapor Lock. Lorsque le moteur devient chaud, il peut caler ou perdre de la puissance, mais il reprendra son fonctionnement normal une fois refroidi.

Laisser refroidir le moteur :

Si vous avez un Vapor Lock pendant la conduite, arrêtez-vous et laissez le moteur refroidir. Cela peut faciliter la reconversion de l’essence vaporisée en liquide et le rétablissement d’un débit de carburant approprié.

Vérifiez le système de carburant :

Examinez les conduites de carburant, en particulier celles situées à proximité des composants chauds du moteur. Examinez le système de carburant pour déceler toute conduite endommagée ou pliée qui pourrait entraîner une chaleur excessive.

Assurez-vous d’une pression de carburant appropriée :

Une faible pression de carburant peut contribuer au Vapor Lock. Utilisez un manomètre de carburant pour vérifier la pression du carburant, et si elle est basse, consultez le manuel de votre véhicule pour connaître les paramètres de pression appropriés. Si la pression est incorrecte, vous devrez peut-être remplacer la pompe à essence ou le régulateur de pression.

Isolez les conduites de carburant :

Si les conduites de carburant sont trop proches des composants chauds du moteur, protégez-les avec des matériaux isolants résistants à la chaleur tels que des manchons ou des enveloppes chauffantes.

Améliorer le refroidissement du moteur :

Vérifiez que le système de refroidissement de votre moteur fonctionne correctement. Vérifiez les niveaux du liquide de refroidissement, du radiateur et du ventilateur de refroidissement. Un système de refroidissement fonctionnant correctement aidera à contrôler la température 2du moteur, réduisant ainsi le risque de Vapor Lock.

Utilisez du carburant de haute qualité :

Un carburant de mauvaise qualité ou à faible indice d’octane peut bouillir plus rapidement, augmentant ainsi le risque de bouchon de vapeur. Utilisez toujours le type de carburant approprié pour votre véhicule et essayez d’utiliser du carburant à indice d’octane plus élevé si le bouchon de vapeur persiste.

Améliorez le système de carburant :

Envisagez de passer à un système d’injection de carburant moderne si vous possédez une voiture plus ancienne ou sujette aux bouchons de vapeur. Parce qu’ils fonctionnent à des pressions plus élevées et atomisent le carburant plus efficacement, les systèmes d’injection de carburant sont moins sujets au blocage de vapeur.

Se garer à l’ombre :

Lorsque vous garez votre voiture, essayez de trouver un endroit ombragé ou utilisez un pare-soleil pour garder l’intérieur et les conduites de carburant frais.

Si vous avez essayé ces étapes et continuez à rencontrer des problèmes de Vapor Lock, il peut être préférable de consulter un mécanicien qualifié ou un spécialiste de l’automobile qui pourra diagnostiquer le problème et recommander une solution spécifique pour votre véhicule.

Lisez Aussi : 7 raisons pourquoi votre moteur est riche et comment y remédier

Comment éviter le blocage de vapeur ?

Pour éviter le Vapor Lock, procédez comme suit :

  • Installez un ventilateur électrique.
  • Utilisez un bouclier thermique.
  • Installez une nouvelle conduite de carburant.
  • Utilisez une conduite de carburant de carburateur plus longue.
  • Inclure une pompe à carburant électrique.

Installer un ventilateur électrique

Vous pouvez contribuer à réduire les risques de bouchon de vapeur en installant un ventilateur électrique de rechange. Grâce aux ventilateurs de refroidissement qui fonctionnent automatiquement, vous pouvez réduire efficacement la chaleur du moteur. Parce que nous savons que la chaleur provoque un Vapor Lock, toute stratégie visant à l’atténuer est bénéfique. De plus, si vous parvenez à garder les conduites d’essence froides, le moteur devrait continuer à fonctionner normalement.

Utilisez un bouclier thermique

Les écrans thermiques sont peu coûteux et simples à installer. Ce composant de rechange éloigne la chaleur des conduites de carburant et autres composants liés au carburant. En général, c’est la stratégie privilégiée pour éviter le Vapor Lock. Vous pouvez même réutiliser le surplus de matière sur d’autres éléments de la voiture. Pour protéger les conduites d’essence, utilisez des écrans thermiques autant que possible.

Installer une nouvelle conduite de carburant

En raison de la température élevée, la conduite de carburant se bouche, empêchant le carburant de pénétrer dans la chambre. Vous pourrez peut-être éviter le problème si vous installez une nouvelle conduite d’essence. Lors de l’installation d’une nouvelle conduite d’essence, vous devez utiliser autant d’isolant que possible. Après tout, le remplacer par la même conduite d’essence ne résoudra pas le problème.

Utilisez une conduite de carburant de carburateur plus longue

Une conduite plus longue allant du système de carburant au carburateur peut également être bénéfique. Une ligne plus longue met plus de temps à chauffer, donc plus la ligne est longue, mieux c’est. Pensez également à l’isoler. Si la conduite ne chauffe pas, le carburant ne s’évaporera pas et ne se bouchera pas. Cette action peut aider le moteur à fonctionner de manière plus fluide et plus efficace.

Inclure une pompe à carburant électrique

L’installation d’une pompe à carburant électrique basse pression dans le système peut aider à prévenir le blocage de vapeur. Lorsque la pompe à carburant mécanique d’origine surchauffe, il est temps d’apporter quelques modifications au système. Il s’agit d’un processus difficile qui peut nécessiter l’assistance d’un spécialiste expérimenté. Il convient toutefois de minimiser la chaleur dans le système, évitant ainsi le Vapor Lock.

Lisez Aussi : Scellant pour joint de culasse et comment l’utiliser

FAQ

Qu’est-ce que le Vapor Lock ?

C’est une question résolument moderne. Un Vapor Lock se produit lorsque le carburant bout dans votre carburateur ou dans la conduite de carburant. Le carburant vaporisé provoque une contre-pression dans votre système de carburant, empêchant le gaz d’atteindre votre moteur. Cela se produit généralement après qu’une voiture soit restée au ralenti ou éteinte puis rallumée.

Qu’est-ce qui cause le Vapor Lock ?

Lorsque la température du carburant augmente suffisamment pour le transformer de liquide en vapeur, un Vapor Lock se produit. Les pompes à carburant sont destinées à déplacer le liquide plutôt que l’air, et la pression accrue à l’intérieur des conduites de carburant empêche la pompe à carburant de maintenir l’essence en mouvement.

Quels sont les symptômes du Vapor Lock ?

Les pompes à carburant sont incapables de déplacer les vapeurs et les symptômes de Vapor Lock incluent le calage, une puissance limitée et un redémarrage difficile avec de longs temps de démarrage.

Comment se débarrasser du Vapor Lock ?

Une fois le système de carburant refroidi, vous pouvez aider à expulser toute vapeur restante en appuyant doucement sur la pédale d’accélérateur (mais pas jusqu’au sol) tout en faisant tourner le moteur. Lorsque le moteur démarre, appuyez sur la pédale d’accélérateur jusqu’à ce que la voiture roule en douceur, indiquant que le Vapor Lock a été retiré.

Où le Vapor Lock est-il susceptible de se produire ?

Lorsque le carburant est fourni aux injecteurs pour être pulvérisé dans le collecteur d’admission, un Vapor Lock est le plus susceptible de se produire dans les conduites d’injecteur de carburant suivant le diviseur de débit.

Comment éviter les Vapor Lock dans un avion ?

Certaines techniques courantes pour empêcher le Vapor Lock comprennent le détournement des conduites de carburant loin des sources de chaleur, les refroidisseurs de carburant, les pompes à carburant montées intégralement sur les piles à combustible et les écrans thermiques entourant les conduites de carburant isolées.

Quelle est la différence entre un sas et un sas à vapeur ?

Une restriction du débit de liquide ou un arrêt total provoqué par de la vapeur emprisonnée dans un point haut d’un système de canalisations rempli de liquide est appelée sas. Parce que le gaz est moins épais que le liquide, il monte en hauteur. C’est ce qu’on appelle un sas à vapeur ou un sas.

Quelles sont les deux causes des vapor locks aéronautiques ?

Ceci est courant sur les avions équipés de pompes à carburant entraînées par moteur qui aspirent le carburant du ou des réservoirs par temps chaud. Un carburant excessivement chaud, une basse pression ou des turbulences extrêmes du carburant circulant dans le système de carburant peuvent tous produire un Vapor Lock.

Lisez Aussi : Symptômes d’un mauvais capteur de cliquetis