Votre Toyota Yaris tourne au ralenti et vous n’êtes pas censé bouger. Pourtant, on a l’impression d’être dans un avion, subissant de assez fortes turbulences au milieu d’une tempête. Vous ressentez la vibration et l’activité provenant de votre moteur, mais vous n’avez aucune idée d’où cela vient ni comment l’arrêter.

Que se passe-t-il?

Avant de commencer à rechercher sur Google « Pourquoi mon moteur tremble-t-il ? », il y a quelques éléments importants à considérer. Aujourd’hui, nous sommes ici pour vous rassurer et faire la lumière sur un problème plus courant que vous ne le pensez.

Prêt à en savoir plus ? Allons-y !

Votre voiture tremble au ralenti ? Pourquoi c’est important

Votre voiture doit toujours fonctionner aussi bien que possible, que vous soyez à un feu rouge ou que vous rouliez sur l’autoroute. Pourtant, vous constaterez peut-être qu’une fois que vous arrêtez votre voiture et que vous commencez à tourner au ralenti, tout est tout sauf calme.

Dans la plupart des cas, vous ressentirez d’abord ce mouvement au niveau de votre volant. Pourtant, cela peut rapidement affecter le reste de votre véhicule s’il est laissé sans surveillance.

Si vous remarquez que votre moteur tremble à tout moment, il est important d’amener immédiatement votre voiture chez un mécanicien pour un diagnostic officiel. En attendant, examinons quelques-uns des problèmes qui pourraient être en jeu.

Lisez Aussi : Toyota 4Runner : Le voyant du tableau de bord scintille et ne démarre pas, comment y remédier

1. Mauvais contrôle du régime de ralenti

La plupart des voitures et des camions sont conçus pour fonctionner au ralenti à une vitesse de 600 à 1 000 tours par minute (RPM). Un régime dans cette plage est suffisant pour empêcher le moteur de caler. Il lisse également les impulsions de puissance de chaque cylindre et maintient le fonctionnement de la climatisation et de l’alternateur.

Dans la plupart des véhicules, la vitesse de rotation du moteur au ralenti est contrôlée par un dispositif appelé soupape de commande d’air de ralenti (IAC). Au fil du temps, des dépôts de carbone peuvent s’accumuler au sein de l’IAC, affaiblissant ainsi son contrôle.

En plus des IAC, certains véhicules comprennent également des soupapes de ralenti. Cependant, la majorité des modèles plus récents ont remplacé ces soupapes, optant plutôt pour un contrôle électronique complet du corps de papillon. Si votre véhicule comprend des soupapes de ralenti, leur conduite de vide associée peut facilement être pincée, obstruée ou défectueuse. Dans ce cas, chaque fois que vous tournez le volant au ralenti, cela pourrait surcharger le moteur en ne lui permettant pas d’augmenter le régime en conséquence.

Le résultat? Non seulement vos régimes de ralenti seront inférieurs à la normale, mais vous ressentirez également davantage de vibrations provenant du moteur. Un mécanicien expérimenté peut nettoyer le corps de papillon, ainsi que votre IAC. Un expert peut également nettoyer, réparer ou remplacer votre interrupteur de ralenti ou vos conduites d’aspiration connectées.

2. Problèmes avec vos supports de moteur

C’est une bonne chose que le moteur de votre voiture ne soit pas connecté directement à son châssis. Si tel était le cas, vos vibrations monteraient déjà en flèche !

Au lieu de cela, il est soutenu par des supports moteur. Ce sont des blocs de caoutchouc montés sur des supports en acier. Ils se boulonnent pour maintenir le moteur amorti, réduire les vibrations et réduire le bruit.

Bien qu’ils remplissent une fonction importante, la réalité est que ces supports ne sont pas conçus pour durer éternellement. Avec le temps, ils peuvent se fissurer, se casser ou tout simplement s’user. Lorsqu’ils le font, votre moteur n’est soudainement plus aussi soutenu ou tamponné et ses vibrations se transmettent directement au cadre. Les conducteurs et les passagers prennent rapidement conscience de la quantité réelle de bruit et de mouvements !

Certains moteurs sont également équipés de supports de moteur actifs conçus pour amortir les vibrations du moteur. Le module de commande du moteur (ECM) contrôle ces supports fonctionnant sous vide. Si de tels montants sont en place, une multitude de types de matériel sont impliqués, notamment :

  • Commandes électriques
  • Lignes de vide
  • Tuyaux
  • Vannes de commutation sous vide

S’il y a un problème avec le support actif, ou s’il n’est pas actionné correctement, les vibrations peuvent se transmettre au châssis du véhicule, où elles sont plus facilement ressenties. Votre mécanicien peut déterminer si ces supports sont à l’origine des secousses que vous ressentez. Si tel est le cas, ils peuvent réparer ou remplacer les pièces défectueuses, qui peuvent aller d’un support moteur défectueux à des tuyaux d’aspiration usés.

3. Bougies d’allumage sales ou usées

Souvent, votre voiture tremble au ralenti simplement parce qu’il est temps de remplacer vos bougies !

Lorsque les vôtres sont sales ou usés, ils ne parviennent pas à tirer correctement. Si cela se produit, ils ne pourront pas enflammer à temps le carburant situé dans chacun des cylindres de piston. En conséquence, votre moteur peut avoir des ratés.

Si vous avez déjà entendu l’expression « Ne tire pas sur les quatre cylindres », vous savez désormais d’où elle vient !

Votre mécanicien peut simplement nettoyer vos bougies d’allumage pour résoudre le problème. Cependant, en raison de leur faible prix, de nombreux conducteurs choisissent plutôt de faire remplacer le leur. Assurez-vous toujours que vos nouveaux appareils sont installés et calibrés correctement avant de partir.

4. Un système d’admission de carburant défectueux

Si votre moteur tremble et tremble, votre système d’admission de carburant pourrait en être la cause. Au fur et à mesure que vous accumulez des kilomètres sur votre voiture, il est facile pour ce système de montrer des signes de vieillissement. En plus de devenir sale, il pourrait tomber en panne complètement si ses valves étaient obstruées par des débris et des accumulations.

Les soupapes obstruées ou mal réglées ne sont pas en mesure de fournir un approvisionnement constant et régulier en carburant propre au moteur. Au lieu de cela, ils fournissent une alimentation inégale, ce qui peut faire trembler votre moteur pendant que vous tournez au ralenti. Lors de la vérification de votre système d’admission de carburant, votre mécanicien inspectera également votre pompe à carburant pour voir s’il existe des problèmes qui pourraient affecter votre confort de ralenti.

5. Tuyaux ou courroies desserrés et cassés

Il existe de nombreux types de tuyaux d’aspiration sous le capot de votre véhicule. Chaque fois que vous rencontrez un problème avec les performances de votre moteur, un tuyau débranché ou cassé est susceptible d’en être la cause.

Les tuyaux d’aspiration de votre voiture sont connectés à votre moteur à certains points. Leur objectif premier ? Pour éliminer et éliminer les gaz sous-produits de votre moteur, y compris les gaz d’échappement et les fumées dangereuses. Bien qu’ils soient censés être sécurisés à tout moment, il n’en faut pas beaucoup pour qu’un tuyau se débranche ou fuit.

Lorsque cela se produit, divers problèmes de moteur peuvent survenir. Vous remarquerez peut-être que le vôtre commence à émettre toutes sortes de mouvements et de sons inhabituels, notamment :

  • Raté
  • Perte de pouvoir
  • Chugging
  • Stabulation
  • Éteindre

Si votre moteur tremble violemment, une fuite du tuyau d’aspiration pourrait en être la cause. Votre mécanicien peut vérifier toutes vos connexions pour voir si c’est le cas.

Dans le même ordre d’idées, votre courroie de distribution et d’autres courroies importantes (par exemple, courroie serpentine, courroies trapézoïdales) peuvent également s’user ou être mal ajustées. En plus des vibrations du moteur, ce problème peut également provoquer un grincement. En plus de vos tuyaux d’aspiration, votre mécanicien peut également inspecter toutes vos courroies de moteur pour s’assurer qu’elles sont correctement installées et fonctionnent comme elles devraient l’être.

Pourquoi mon moteur tremble-t-il ? Maintenant tu sais

Vous vous demandez toujours « Pourquoi mon moteur tremble-t-il ? »

Les cinq problèmes ci-dessus font partie des raisons les plus courantes pour lesquelles vous pourriez rencontrer des mouvements inattendus lorsque vous êtes au ralenti.

Cependant, même si la réponse se trouve dans cette liste, il est toujours préférable d’amener votre voiture chez un mécanicien réputé pour obtenir un rapport officiel et un diagnostic.

Lisez Aussi : Tout sur la technologie Start-Stop dans les voitures