Que rechercher lors de l’achat d’une voiture d’occasion

0
640
achat d'une voiture d'occasion

Investir dans une voiture est une aventure passionnante, peu importe s’il s’agit de votre premier ensemble de roues ou de votre cinquième fois autour du bloc. Si vous cherchez à acheter un véhicule d’occasion, vous n’avez pas besoin d’être un expert automobile. La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous préparer avec des connaissances avant de vous lancer dans une affaire importante.

Une voiture d’occasion ne sera pas en parfait état comme si elle sortait de la chaîne de production, mais elle ne devrait pas non plus traîner son tuyau d’échappement.

Mecanicien-Auto.com peut vous aider à comprendre la différence entre les réparations réparables et les pannes totales lorsqu’il s’agit d’acheter une voiture d’occasion. Trouver ce dont vous avez besoin s’articule autour de recherches détaillées et d’inspections approfondies avant de rendre un verdict. Suivez notre guide pour en savoir plus sur la façon de vérifier une voiture d’occasion en repérant les dommages potentiels.

Investir dans des voitures neuves ou d’occasion

C’est la question ultime : acheter du neuf ou de l’occasion est-il une meilleure option ? Bien qu’il n’y ait pas de bonne ou de mauvaise réponse, chacune a ses avantages et ses inconvénients en fonction de vos finances et de votre application. Un nouveau véhicule vous donnera une nouvelle voiture avec un moteur qui fonctionne, d’excellents pneus et un intérieur confortable, mais à un coût initial énorme.

Une voiture d’occasion, cependant, est une excellente option pour un véhicule de qualité à un prix plus raisonnable – et vous pouvez souvent en recevoir une qui fonctionne aussi bien qu’une nouvelle marque et un nouveau modèle. Conduire une voiture d’occasion n’est pas moins sûr que d’utiliser une nouvelle version, sauf si vous en choisissez une avec un moteur défaillant et de mauvais pneus. Il y a une ligne entre l’achat d’une voiture d’occasion bâclée et fiable.

Existe-t-il des lois protégeant les ventes de voitures d’occasion ?

Les lois sur la protection des consommateurs, également appelées lois sur le citron, sont un ensemble de stipulations qui vous donnent droit à un remboursement ou à un remplacement lorsque votre achat est endommagé ou défectueux. Pourtant, ils ne vous donnent pas le feu vert pour ne pas rechercher de voitures d’occasion. Les lois sur le citron ne s’appliquent pas souvent à toutes les ventes de voitures d’occasion. Bien que la loi exige que le détaillant ait des garanties claires et faciles à lire, elles ne constituent pas une condition préalable réelle.

Il est judicieux de s’associer à un détaillant qui a une garantie pour ses véhicules d’occasion, car s’il le fait, vous bénéficierez probablement de la loi sur la protection des consommateurs. Étant donné que les concessionnaires automobiles ne sont pas tenus d’avoir une garantie, ils peuvent rendre le processus d’achat un peu difficile.

Selon l’endroit où vous vivez, différents États appliquent différentes réglementations sur les voitures d’occasion. Vous pouvez découvrir comment votre État vous protège en vous référant aux lois sur le citron de votre État. Certaines lois étatiques sur la protection des consommateurs s’appliquent aux concessionnaires, mais pas aux vendeurs de véhicules privés.

LIRE AUSSI : 6 symptômes d’une mauvaise sangle de masse (câble de batterie négatif)

Une liste de contrôle pour l’achat d’une voiture d’occasion

La première étape à franchir lorsque vous investissez dans une voiture d’occasion consiste à identifier une variété de marques et de modèles qui ont des taux de fiabilité élevés. Vous voudrez également revoir l’autocollant de fenêtre de toute voiture d’occasion. Selon la Federal Trade Commission, le concessionnaire automobile doit fournir un guide de l’acheteur dans chaque véhicule proposé avec des informations telles que si le moteur a une garantie ou s’il est vendu « tel quel ».

L’autocollant doit également indiquer si le concessionnaire paie un pourcentage des frais de réparation. Si vous apportez des modifications au cours de la négociation, le concessionnaire doit modifier le guide. Un véhicule « tel quel » signifie que la personne qui vend la voiture ne garantit pas son état, ce qui vous rend responsable de tout problème qui survient.

Les choses à rechercher lors de l’achat d’une voiture d’occasion se résument à des indications évidentes de « bonnes » ou de « mauvaises ». Si le véhicule que vous regardez se sent, a l’air ou semble fragmentaire, c’est probablement le cas. L’astuce lors de la vérification d’une voiture d’occasion est de savoir faire la différence entre les défauts mineurs et majeurs.

Mecanicien-auto.com a conçu une liste de contrôle complète pour vous donner un aperçu de ce qu’il faut rechercher lors de l’achat d’une voiture d’occasion. De l’historique du véhicule et des essais routiers aux inspections intérieures, extérieures et du capot, vous saurez quoi rechercher.

1. Considérez l’histoire de la voiture

Avant de commencer le processus d’inspection, demandez au concessionnaire ou au vendeur privé le rapport d’historique d’entretien du véhicule d’occasion. Les informations peuvent vous renseigner sur les réparations, les performances et les problèmes de la voiture. Il est idéal pour le propriétaire précédent d’avoir un dossier d’entretien et de service.

Certains vendeurs peuvent ne pas avoir de documentation car ils ont effectué l’entretien à domicile. Vous pouvez ensuite demander des reçus pour vous assurer qu’ils ont acheté les nouvelles pièces et si les réparations sont légitimes. Il peut y avoir des moments où vous regardez une voiture qui a eu un accident, il est donc crucial de recevoir autant d’historique que possible.

Vous pouvez également vous renseigner sur l’application précédente de la voiture. Le dernier propriétaire a-t-il utilisé le véhicule pour des déplacements périodiques, un usage quotidien ou pour traverser des conditions difficiles ? Vous devez également conserver une trace de vos documents lorsque vous achetez auprès d’un vendeur privé. Apportez un cahier pour noter tout dommage que vous constatez lors d’une inspection qui nécessitera des réparations futures.

2. Inspecter l’extérieur du véhicule

Dès votre arrivée chez le concessionnaire ou en rendez-vous privé, vous aurez envie de jeter un œil aux parties extérieures de la voiture. Commencez par vous assurer qu’il est sur un terrain plat avec le frein d’urgence émis devant vous avant toute inspection.

Comme conseil de sécurité et d’inspection, vous ne voulez pas voir une voiture dans l’obscurité ou sous les lumières car les défauts peuvent être cachés. Assurez-vous de vous associer à un concessionnaire réputé. Si vous travaillez avec un vendeur privé, rencontrez-le dans un lieu public pendant la journée.

LIRE AUSSI : Que signifie TC sur une voiture? Tout ce que vous devez savoir sur le (contrôle de traction)

3. Examinez les composants externes tels que les pneus, le verre, la peinture, le cadre, la suspension, les panneaux de carrosserie et le toit.

1. Pneus

L’usure inégale de la bande de roulement est un mauvais signe pour l’un des quatre pneus. Les pneus doivent avoir des bandes de roulement d’au moins 1/16 de pouce. Vous pouvez vérifier la profondeur de la bande de roulement d’un pneu en utilisant un quart. Placez le quartier dans la bande de roulement avec la tête vers le bas. Si vous pouvez toujours le voir, le pneu doit être remplacé.

Prenez votre temps pour inspecter chacun pour les plumes. Lorsqu’un côté du pneu est plus usé que l’autre, cela peut être lié à un mauvais alignement. Un mauvais alignement est alors le résultat d’une suspension usée ou d’un châssis de voiture endommagé, ce qui peut affecter les performances du véhicule. Il est possible de souffrir d’un risque de conduite lorsque les pneus ont peu ou pas de bande de roulement ou sont mal alignés.

Les pneus sous-gonflés s’useront davantage à l’extérieur, tandis que le caoutchouc surgonflé s’érodera au milieu. Des pneus usés de manière inégale à la circonférence de la bande de roulement peuvent présenter des problèmes de direction, de freinage ou de suspension. Si vous voyez une usure plus importante sur l’épaule extérieure d’un pneu, cela peut souvent confirmer une utilisation plus intensive.

Lors de l’inspection des pneus, étudiez les jantes pour les fissures et les bosses ainsi que les flancs pour les renflements et les éraflures. Les passages de roue sont-ils rouillés ? Vous voudrez également vérifier que les quatre pneus sont identiques – sinon, un ou plusieurs auraient pu être remplacés. Demandez si les pneus ont été permutés régulièrement et si une roue de secours est disponible.

2. Verre

Vous ne pensez peut-être pas que le verre est un élément essentiel à prendre en compte, mais vous devez rechercher les fissures et les poches. S’il y a des entailles dans les pare-brise avant ou arrière, elles peuvent s’aggraver avec le temps, mettant en péril votre sécurité.

3. Travail de peinture

Bien que l’apparence physique d’une voiture n’affecte pas les niveaux de performance d’un véhicule, elle peut affecter le montant que vous payez. Recherchez la rouille, la corrosion, les rayures et les bosses dans la peinture. Si la voiture n’est pas propre, la saleté et d’autres contaminants peuvent masquer d’éventuelles abrasions. Inspectez les côtés du véhicule à chaque extrémité. Si vous remarquez des ondulations dans la peinture, cela peut indiquer un mauvais travail de peinture. Vous pouvez également passer vos doigts le long des joints du panneau pour la rugosité.

4. Cadre

Tout dommage notable au cadre peut raccourcir la durée de vie d’une voiture. Même si vous voyez des sections réparées, il est plus susceptible de tomber en panne par rapport à un cadre plus solide. Vérifiez le train d’atterrissage où la pièce se fixe aux ailes avant tout en soutenant le haut du radiateur. Le cadre peut être boulonné ou soudé ensemble. Examinez les boulons à l’intérieur du capot en haut des ailes. Des ailes remplacées peuvent indiquer une collision avec une voiture.

5. Panneaux de carrosserie et toit

À première vue, vous pouvez voir une belle voiture, mais lorsque vous y prêtez plus attention, vous pouvez voir les petits détails. Recherchez la rouille, les bosses et les rayures sur les panneaux latéraux et le toit de la voiture. Les ailes et les portes sont-elles alignées ?

Utilisez un aimant pour indiquer où le mastic de carrosserie est présent sur les panneaux de carrosserie. Il n’adhérera pas aux zones qui ont été rapiécées. Examinez les bas de caisse et le bas des portes pour détecter une rouille excessive. Vérifiez même l’ouverture et la fermeture des portes et examinez les joints en caoutchouc dégradés.

6. Suspension

Vérifiez la suspension de la voiture en appuyant sur chaque coin du véhicule. Il vous montrera la fiabilité des amortisseurs. S’ils sont en bon état, la voiture rebondira. Si les extrémités continuent de monter et descendre, ce n’est pas bon signe.

Vous pouvez également tirer sur chaque pneu avant pour examiner la tenue des joints de suspension et des roulements. Tout bruit peut indiquer de mauvais roulements.

Scanner l’extérieur de la voiture d’occasion est un excellent point de départ pour déterminer s’il s’agit d’un bon ou d’un mauvais achat. Posez des questions au fur et à mesure pour vous assurer que vous recevez les informations les plus critiques.

LIRE AUSSI : Problème IMRC (Code P2006) symptômes, causes et correctifs

4. Vérifiez les composants intérieurs de la voiture

La recherche de la bonne voiture d’occasion ne signifie pas que vous devez vous limiter à examiner les parties extérieures d’un véhicule. Parfois, s’asseoir à l’intérieur peut vous aider à mieux comprendre et à vous sentir mieux.

  1. Odomètre

La vérification du kilométrage de la voiture est l’une des parties les plus vitales de l’inspection d’une voiture d’occasion. Le nombre de kilomètres parcourus par un véhicule peut spécifier son âge et ses performances. La distance moyenne parcourue par une voiture chaque année est d’environ 10 000 à 15 000.

Les voitures vieillissent et s’usent avec le temps et le kilométrage. Cependant, faites attention aux lectures du compteur kilométrique. Une voiture de 15 ans avec un faible kilométrage ne signifie pas qu’elle est en excellent état. À l’inverse, une version plus récente pouvait avoir un kilométrage élevé, mais l’ancien propriétaire a assuré l’entretien et effectué des réparations. Inspectez le compteur kilométrique pour voir s’il correspond à l’état de la voiture et, si ce n’est pas le cas, s’il est positif ou négatif.

  1. Tronc

Examinez l’intérieur du coffre pour détecter les fissures, la rouille, l’usure, les dégâts d’eau et les trous. Le coffre s’ouvre-t-il facilement et se ferme-t-il en toute sécurité ? Tout dommage mineur peut signifier un répare rapidement mais des fissures et de la rouille plus graves peuvent affecter l’intégrité de la voiture et du coffre ou indiquer une fuite d’eau.

  1. Chauffage et climatisation

Imaginez acheter une voiture qui n’a pas de courant alternatif en plein été ou de chaleur lorsque le pare-brise gèle. Assurez-vous que les deux éléments fonctionnent en testant les températures ainsi que la vitesse du ventilateur. Renseignez-vous sur le réfrigérant et quand il a été rempli pour la dernière fois. Le réfrigérant fuit-il ?

  1. Affichage et voyants lumineux

Assurez-vous que les clignotants et les feux de détresse fonctionnent. Tournez la clé sans démarrer la voiture et tous les voyants doivent s’allumer. Demandez à une deuxième personne ou au concessionnaire d’allumer différents indicateurs pendant que vous vérifiez à l’extérieur du véhicule. Assurez-vous que tous les interrupteurs et boutons fonctionnent.

Les alertes d’erreur et de capteur fonctionnent-elles ? La voiture tourne-t-elle bien au ralenti une fois que vous démarrez le moteur, ou a-t-elle besoin de solutions de moteur ? Si disponible, vous pouvez également vérifier que la caméra de recul et la radio fonctionnent bien.

  1. Rembourrage

Si vous allez rouler dans la voiture, vous pouvez aussi vous assurer qu’elle est confortable. Les sièges sont-ils en lambeaux et usés ? Y a-t-il des déchirures, des déchirures, des trous ou des taches dans le rembourrage ? Et les sièges réglables ? Y a-t-il une odeur de moisi à l’intérieur ?

L’examen du rembourrage à la recherche de dommages peut être lié à une utilisation intensive et nécessiter des réparations. L’odeur de moisissure ou de mildiou peut être le résultat de fuites d’eau. Renseignez-vous sur les dégâts d’eau et vérifiez sous les tapis de sol pour les zones humides. Certaines odeurs peuvent provenir de la fumée et peuvent également être difficiles à éliminer.

Regardez l’application de caoutchouc sur les pédales de frein, d’accélérateur et d’embrayage. La quantité d’usure sur le caoutchouc peut montrer combien d’utilisation la voiture a eu. Qu’en est-il de la garniture de toit et de la garniture de pavillon ? Vérifiez les affaissements et les taches qui expriment une fuite d’eau du toit ouvrant, des fenêtres ou des portes.

  1. Lecteur de code informatique

Si la voiture d’occasion est équipée d’un lecteur de code informatique, vous pouvez brancher l’appareil pour vérifier d’éventuelles erreurs. Il affichera des avertissements lorsque vous démarrez la voiture.

L’intérieur d’une voiture d’occasion peut vous en dire long sur la façon dont le propriétaire précédent a conservé le véhicule.

LIRE AUSSI : Odeurs qui indiquent un problème de voiture

5. Jetez un œil sous le capot

Attendez que le moteur soit froid pour inspecter les dommages. Recherchez les fissures, les bosses, la rouille et les accidents évidents qui peuvent illustrer un signe de mauvais entretien ou d’absence d’entretien pouvant être lié à la sécurité de la voiture. Le capot s’ouvre-t-il facilement et reste-t-il stable lorsqu’il est relevé ?

  1. Tuyaux et courroies

Les composants sont-ils effilochés, fissurés ou décolorés ? Assurez-vous que les durites du radiateur ne sont pas lâches en les serrant. Ils ne doivent pas être durs ou pâteux, mais une sensation intermédiaire. Le radiateur doit avoir un liquide de refroidissement vert ou orange qui n’est ni rouillé ni de couleur laiteuse. Vous pouvez voir des fuites d’épingle dans le radiateur si des taches se produisent à l’extérieur du composant. Vous ne voulez pas non plus que la courroie se casse une fois que vous avez mis le contact.

  1. Corrosion et fuites dans le moteur

Vérifiez une voiture d’occasion pour les fuites et le bloc moteur pour les taches d’huile. Si des taches sombres sont apparentes, elles peuvent être le résultat d’un joint qui fuit, ce qui coûte cher à réparer ou à remplacer. Vérifiez que tous les niveaux de liquide sont à la hauteur. Si des réservoirs sont vides, des fuites peuvent être présentes, qu’elles proviennent de l’huile, du gaz, de la transmission ou du liquide de refroidissement. Vous ne voulez pas non plus voir des fuites d’huile sur le trottoir ou des éclaboussures dans tout le moteur.

  1. Bouchon d’huile et huile

Dévisser le bouchon d’huile et voir s’il est propre. Si de la mousse apparaît à l’intérieur du couvercle ou si des gouttes d’eau se forment sur le bâton, cela peut être un signe clair que le joint de culasse fuit ou que le véhicule a un bloc moteur fissuré. Les réparations de joint de culasse sont coûteuses et prennent du temps, sauf si vous comptez sur nos solutions de bloc et de joint de culasse. L’huile doit être de couleur foncée et non granuleuse.

  1. Liquide de transmission et liquide de direction assistée

Jetez un œil au liquide de transmission en tirant sur l’anneau au bas du bâton. Le liquide ne doit pas sentir le brûlé et doit apparaître rouge ou rose, et non marron. La transmission doit également avoir du carburant d’appoint. Sinon, il pourrait y avoir des fuites potentielles. Si le carburant est décoloré ou sent mauvais, cela signifie qu’il y a un suintement ou que la transmission est en panne. Vérifiez également les niveaux de liquide de frein et de direction assistée.

  1. Batterie

La corrosion est la cause de nombreuses pannes de moteur. Vous ne voulez pas que la batterie de la voiture ait de la corrosion. Certains ont un indicateur de charge vert comme sain et jaune ou noir pour une batterie en train de mourir. Cependant, cela peut ne pas donner une lecture correcte de l’ensemble de l’unité. Essuyez la batterie et vérifiez le niveau d’électrolyte. Un niveau bas signifie qu’il perd sa charge.

  1. Train de roulement et système d’échappement

Inspectez le train de roulement et l’échappement pour la rouille. Tout point noir situé sur l’échappement peut indiquer des fuites et de l’huile brûlée. Vérifiez également le cadre pour la rouille et les dommages. Bien que la rouille ne soit pas nécessairement un facteur décisif, cela signifie qu’il y a une usure qui peut affecter le prix d’une voiture d’occasion. Cependant, lorsque la rouille commence à former des trous et des fissures, le véhicule peut avoir besoin de réparations. Les bosses dans l’échappement ne sont pas de bons signes et peuvent vous dissuader de faire l’achat.

N’ayez pas peur de vous salir et jetez un coup d’œil sous la voiture pour vous assurer que vous ne manquez pas d’informations critiques.

6. Prenez-le pour un essai routier

L’un des meilleurs moyens de déterminer si une voiture d’occasion est un bon investissement ou non est de la prendre pour un essai routier. C’est une formidable opportunité pour vous d’écouter et de ressentir l’état de la voiture. Demandez au vendeur de vous accompagner et posez des questions au fur et à mesure. Parcourez différentes routes à des vitesses variables pour apprendre comment le véhicule fonctionne dans les virages, les virages et les lignes droites à basse et haute vitesse. La transmission passe-t-elle en douceur d’une vitesse à l’autre ?

  1. Freins

Pendant la conduite, assurez-vous que les freins fonctionnent bien en appuyant fort pour que la voiture s’arrête complètement. À l’approche d’un panneau d’arrêt, appuyez lentement pour voir si les freins ralentissent bien. Assurez-vous que la voiture ne glisse pas ou ne se déplace pas lorsque vous appuyez sur les freins. Si le véhicule dévie, il peut y avoir un problème avec le calibre des freins ou les composants de la direction.

Toute vibration ou bruit de la pédale de frein peut également être un mauvais signe. Si le frein vibre, cela signifie qu’il a besoin de rotors refaits à neuf et de nouvelles plaquettes de frein. Pratiquez toujours des techniques de conduite sécuritaire loin des autres voitures.

  1. Vitesse et virages

Lorsque vous effectuez divers virages et accélérations, la voiture tremble-t-elle à différentes vitesses ? Si c’est le cas, cela peut indiquer des pièces mécaniques usées ou une usure inégale des pneus. Ressentez comment la voiture tourne dans des virages serrés et larges, en gardant une oreille attentive aux bruits de claquement et autres sons.

  1. Confort

Si la voiture répond à toutes vos exigences, cela peut se résumer au dernier facteur de confort. Vous voyez-vous conduire le véhicule pour le travail, les voyages et les courses quotidiennes ? Vous sentez-vous en sécurité, à l’aise et de bonne humeur à propos de l’investissement ? Prenez votre temps pendant l’essai routier et pratiquez même des choses comme le stationnement en parallèle et la marche arrière.

Après avoir terminé l’essai routier de la voiture d’occasion, vous aurez une meilleure idée de la façon dont le véhicule fonctionne lorsqu’il est conduit dans différents environnements, virages et vitesses.

Devriez-vous faire vérifier la mécanique de votre voiture d’occasion après l’achat ?

Une fois que les gens achètent une voiture d’occasion, ils se demandent souvent s’ils ne devraient pas faire vérifier le véhicule par un mécanicien. S’il est judicieux de se référer aux professionnels après un nouvel achat, il peut être encore plus avantageux de le faire pendant l’essai routier si cela est autorisé.

Vous pouvez apporter la voiture, le camion ou le VUS à un atelier de réparation où un mécanicien peut inspecter l’ensemble du véhicule. Le prix moyen est d’environ 100 $. Le mécanicien fournira un rapport écrit avec des détails sur l’état de la voiture. Demandez-leur de noter tout problème ou défaillance ainsi que le coût des réparations nécessaires.

Vous pouvez utiliser le rapport pour négocier un accord final. Vous pouvez également compter sur le soutien d’une personne de confiance qui possède une connaissance exceptionnelle des véhicules. Ils peuvent vous aider à inspecter les composants du moteur et le train de roulement tout au long du processus d’inspection. Ou, vous pouvez engager un tiers lorsque vous rencontrez le concessionnaire pour une expertise guidée.

Peu importe si vous choisissez un mécanicien professionnel ou un ami pendant ou après la période d’évaluation, ils peuvent vous aider à clarifier le fonctionnement de la voiture d’occasion.

Négocier un bon prix

Vous pouvez toujours négocier le prix d’une voiture d’occasion avec un concessionnaire ou un propriétaire privé. Si vous avez remarqué des défauts nécessitant des réparations, utilisez ces éléments comme points de négociation.

Si la voiture nécessite un entretien, cela peut faire une différence dans le prix initial demandé. Si de nombreuses réparations et de nouvelles installations sont nécessaires, vous devrez peut-être vous éloigner.

Utilisez les modèles de tarification standard de l’industrie pour former une négociation et comparer les prix de la même marque, du même modèle et de la même année pour baser vos offres.

Devenez un « mécanicien en trois minutes »

Il est essentiel de vérifier si une voiture d’occasion présente des problèmes avant de vous engager dans un véhicule. Une fois que vous avez trouvé celui qui correspond à vos besoins, vous devrez peut-être effectuer quelques réparations. Au lieu de dépenser beaucoup d’argent chez un mécanicien, faites confiance aux solutions de réparation chimique éprouvées de Bar’s Leaks qui prennent en charge tout, du bloc et des joints de culasse aux systèmes de refroidissement et aux fuites d’huile.

Avec près de 70 ans d’expérience, nous avons l’expertise pour suivre les développements automobiles modernes et évoluer avec le marché. Vous n’avez pas besoin d’être un expert automobile pour faire confiance à nos produits. Recherchez en ligne nos solutions chimiques disponibles ou trouvez un localisateur de magasin près de chez vous.

LIRE AUSSI : Comment bien entretenir une batterie de voiture