Code P0522 : Problème de pression d’huile (causes et comment y remédier)

0
630
Problème de pression d'huile

Les véhicules d’aujourd’hui sont équipés d’un large éventail de dispositifs d’avertissement destinés à empêcher que des dommages excessifs ne soient causés à un moteur en cas de panne mécanique. Ces avertissements informent les automobilistes de tout problème susceptible de menacer la sécurité ou l’intégrité mécanique d’un véhicule, vous permettant ainsi de quitter leur voie de circulation en toute sécurité avant que des dommages irréversibles ne soient causés.

L’un des plus critiques de tous les systèmes d’avertissement liés au véhicule est celui qui concerne la pression d’huile moteur. Le moteur d’un véhicule peut être endommagé de manière catastrophique s’il fonctionne sans pression d’huile de lubrification suffisante pendant seulement quelques secondes.

Heureusement, la majeure partie des véhicules d’aujourd’hui est conçue pour afficher un voyant d’avertissement visible d’un message d’avertissement similaire si la pression d’huile d’un moteur tombe en dessous de sa plage de fonctionnement sécuritaire.

De plus, dans de nombreux cas, un avertissement de ce type sera accompagné de l’allumage du voyant du moteur de contrôle d’un véhicule, car un code d’erreur applicable est stocké. Un excellent exemple est le code d’erreur de diagnostic P0522, qui indique généralement la présence d’une condition de basse pression d’huile moteur qui nécessite une enquête plus approfondie.

Lisez la suite pour en savoir plus sur le DTC P0522, ainsi que sur la façon de résoudre ces problèmes, s’ils devaient survenir à l’avenir.

Que signifie le code P0522 ?

Description du code de panne OBD-II P0522

Capteur/commutateur de pression d’huile moteur bas

Le code d’anomalie de diagnostic P0522 indique une faible pression d’huile moteur de lubrification, telle que présentée au PCM / ECM du véhicule concerné par le capteur / commutateur de pression d’huile du moteur. Inversement, le code associé P0523 indiquerait une pression d’huile élevée.

En termes simples, le logiciel d’exploitation d’un véhicule a établi que la rétroaction présentée par le circuit de surveillance de la pression d’huile du moteur est tombée en dehors de sa plage de fonctionnement normale et tend vers l’extrémité inférieure de son seuil de surveillance.

Ceci est d’une grande importance en raison du fait que les composants mobiles d’un moteur nécessitent une lubrification constante pour éviter une usure accélérée. En fait, un moteur à court d’huile peut être endommagé en quelques secondes et tombera souvent en panne inconditionnellement en une minute ou moins, surtout lorsqu’il est sous charge. Par conséquent, la présence de ce code devrait être une source de préoccupation immédiate.

En cas de code d’erreur P0522 actif, vous devez déterminer rapidement si le moteur concerné souffre réellement d’une perte de pression d’huile, ou si le PCM du véhicule a simplement été amené à le penser, en raison d’une défaillance du circuit de surveillance.

Sachant cela, vous devrez isoler le problème en cours, en déterminant s’il est de nature mécanique ou électrique.

Symptômes du code P0522

voyant basse pression d'huile allumé

Le code d’erreur de diagnostic P0522 peut être accompagné d’une foule de symptômes secondaires, dont certains peuvent être de nature particulièrement grave. Apprendre à reconnaître ces symptômes au fur et à mesure qu’ils surviennent peut être payant lorsque vous tentez de résoudre le problème en question.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants associés au DTC P0522.

Causes du code P0522

Le code P0522 peut être causé par l’un des nombreux problèmes sous-jacents, dont certains ont tendance à être plutôt préoccupants. Comprendre les causes potentielles de ce code peut s’avérer inestimable lors d’une tentative de correction d’une condition de faible pression d’huile de lubrification.

Voici quelques-unes des causes les plus courantes du code de diagnostic P0522.

Le code P0522 est-il sérieux ?

la voiture s'éteint en roulant

Le code d’erreur de diagnostic P0522 est généralement considéré comme étant de nature assez grave, en raison des problèmes potentiels auxquels il fait souvent allusion. Dans le cas où le moteur d’un véhicule a vraiment subi une perte de pression d’huile de lubrification, l’opération doit cesser immédiatement, car des dommages internes catastrophiques au moteur peuvent résulter d’une conduite continue.

Sachant cela, vous ne devriez jamais supposer que le transmetteur de pression d’huile de leur moteur est tout simplement tombé en panne. Une hypothèse de ce type, sans cause probable, peut rapidement détruire un moteur si cette hypothèse s’avère fausse.

Par conséquent, le plan d’action le plus sûr en cas de perte de pression d’huile perçue est d’arrêter immédiatement le moteur d’un véhicule, avant de le faire remorquer jusqu’à son point de réparation ultime.

Dans tous les cas, la cause première du code d’anomalie de diagnostic P0522 d’un véhicule doit être diagnostiquée et réparée dès que possible. Cela peut réduire considérablement le risque de dommages supplémentaires au moteur d’un véhicule qui doivent être réparés avant de continuer à fonctionner.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour effectuer ces réparations vous-même, un rendez-vous doit être pris avec un centre de service de confiance dès que possible.

Comment réparer le code P0522

unité d'envoi de pression d'huile
Vérification de la connexion de l’unité d’envoi de pression d’huile

Les étapes suivantes peuvent être suivies pour aider à diagnostiquer et à réparer la cause première du code de diagnostic P0522 de votre véhicule. Comme toujours, la documentation de service spécifique à l’usine pour votre modèle particulier de véhicule doit être consultée avant de tenter de telles réparations.

#1 – Vérifier les DTC supplémentaires

Avant de commencer le processus de diagnostic, vous devez vérifier la présence de codes d’erreur de diagnostic supplémentaires à l’aide d’un outil d’analyse de qualité. Tous les codes découverts doivent être soigneusement diagnostiqués avant de continuer.

#2 – Vérifier le niveau d’huile

Commencez simplement par vérifier le niveau d’huile moteur de votre véhicule pour vous assurer qu’il est rempli jusqu’à sa capacité de fonctionnement. Si ce n’est pas le cas, le niveau d’huile du moteur concerné doit être complété avec de l’huile de la bonne viscosité.

#3 – Inspecter le capteur de pression d’huile

Ensuite, effectuez une inspection visuelle minutieuse du transmetteur de pression d’huile de votre moteur. Assurez-vous que ce capteur spécifique est exempt de dommages évidents et que son connecteur se verrouille fermement.

Il est également important de vérifier les signes d’endommagement de la queue de cochon du câblage de ce capteur. Tout dommage découvert doit être réparé immédiatement.

#4 – Vérifiez la résistance du capteur

Vous pouvez également tester l’expéditeur d’huile lui-même en testant sa résistance interne à travers ses bornes, comme spécifié par le fabricant de votre véhicule. Ces lectures doivent être comparées à celles spécifiées par la documentation de service applicable.

#5 – Effectuez des tests mécaniques

Enfin, la pression d’huile réelle de votre véhicule peut être vérifiée à l’aide d’un manomètre d’huile mécanique.

Des lectures conformes aux spécifications, à la lumière de la réussite des tests de résistance du capteur, indiqueraient un problème de câblage/PCM, tandis que des lectures de pression inférieures aux spécifications indiqueraient un problème mécanique dans le moteur du véhicule concerné.