Code C0035 – Problème de capteur de vitesse de roue (causes et comment y remédier)

0
580

Alors que de nombreux automobilistes astucieux connaissent les codes d’erreur spécifiques au groupe motopropulseur commençant par le préfixe « P », la plupart sont beaucoup moins versés dans le diagnostic et la réparation des défauts liés au châssis.

Les défauts de cette nature impliquent généralement les systèmes de direction, de suspension et de freinage d’un véhicule. Bien qu’un peu moins répandus que de nombreux codes de groupe motopropulseur, les codes d’erreur du châssis doivent être pris tout aussi au sérieux.

Certains des codes d’erreur les plus courants liés au châssis sont ceux qui se rapportent aux capteurs de vitesse individuels d’un véhicule et à l’ABS (système de freinage antiblocage). Heureusement, la majorité de ces codes ont tendance à être plutôt descriptifs, offrant ainsi à ceux qui ont un esprit technique un excellent endroit pour commencer leurs efforts de diagnostic.

Un code d’erreur de châssis particulier qui a tendance à être parmi les plus courants rencontrés par l’automobiliste moyen est le DTC C0035. Ce code décrit un défaut du capteur de vitesse, qui correspond au capteur de vitesse avant gauche d’un véhicule. En raison de cette condition, la fonction et l’intégrité du système ABS d’un véhicule peuvent être affectées négativement.

Que signifie le code C0035 ?

Code de panne OBD-II C0035 Description

Circuit du capteur de vitesse de roue avant gauche

Le code d’erreur de diagnostic C0035 concerne un dysfonctionnement du circuit du capteur de vitesse de roue avant gauche. En termes simples, le module de commande d’un véhicule a déterminé que la rétroaction fournie par le capteur de vitesse avant gauche d’un véhicule est incomplète, irrationnelle ou hors de portée.

En raison de ces imprécisions, le logiciel de gestion du véhicule concerné désactive souvent la fonction ABS dans son ensemble, pour éviter un déclenchement intempestif et intempestif de l’ABS.

La rétroaction relayée par les capteurs de vitesse de roue individuels d’un véhicule est essentielle, car elle permet au logiciel de contrôle d’un véhicule d’enregistrer et d’interpréter la vitesse d’une roue particulière, par rapport à ses homologues.

En tant que tels, des jugements peuvent être faits dans le but de prédire le patinage et le blocage des roues, permettant ainsi de prendre des mesures automatisées comme moyen de résoudre ces problèmes.

Traditionnellement, les capteurs de vitesse de roue se déclinent en deux variétés distinctes, actives et passives.

  • Capteurs passifs reposent sur la création d’un signal de tension alternative, qui est induit magnétiquement lorsque les roues d’un véhicule sont en mouvement.
  • Capteurs actifs sont alimentés par une tension/masse d’entrée constante, ce qui permet de relayer un signal variable sur un circuit secondaire pour quantifier la vitesse.

Dans le cas de l’un ou l’autre des capteurs, une rétroaction est produite et enregistrée lorsque l’unité détecte des impulsions magnétiques individuelles à partir d’un anneau de tonalité monté sur le moyeu. Les dents de cet anneau de tonalité sont régulièrement espacées, provoquant ainsi une augmentation de la fréquence des pulsations de rétroaction à mesure que la vitesse de la roue augmente.

Symptômes du code C0035

qu'est-ce qui fait que le voyant ABS s'allume ?

Le code d’erreur de diagnostic C0035 est souvent accompagné d’une foule de symptômes secondaires, dont certains ont tendance à être plus troublants que d’autres. Apprendre à reconnaître ces symptômes peut s’avérer très utile lorsque vous tentez de résoudre le problème en question.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants associés au DTC C0035.

  • Vérification possible du voyant du moteur
  • Voyant ABS illuminé
  • Actionnement ABS inattendu
  • Données de vitesse de roue inexactes

Causes du code C0035

mauvais capteur de vitesse de roue

Le code d’erreur de diagnostic C0035 peut être causé par l’une des différentes conditions sous-jacentes, chacune devant être traitée correctement pour parvenir à une conclusion satisfaisante.

Comprendre ces causes potentielles peut vous donner un coup de pouce lorsque vous vous efforcez de remettre votre véhicule en service de la manière la plus rapide possible.

Le code C0035 est-il sérieux ?

Le code d’erreur de diagnostic C0035 est généralement considéré comme étant de nature assez grave. Cela provient principalement du fait que la présence de ce code rend souvent le système ABS d’un véhicule inopérant. Bien que la fonction de freinage standard d’un véhicule soit conservée, les distances d’arrêt seront augmentées, dans des circonstances moins qu’idéales.

Le freinage antiblocage est conçu pour fournir une pulsation rapide du système de freinage, dans le but d’empêcher le blocage complet des roues. Ceci est d’une grande valeur lorsqu’il est forcé d’effectuer un arrêt d’urgence ou lorsqu’il tente de s’arrêter rapidement par mauvais temps. Le freinage antiblocage brille particulièrement lors de l’arrêt sur des routes couvertes de glace ou de neige.

Dans tous les cas, la cause première du code d’erreur de diagnostic C0035 d’un véhicule doit être soigneusement diagnostiquée et réparée à la première occasion disponible. Cela garantira que le système ABS de votre véhicule est restauré à pleine fonctionnalité.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour effectuer ces réparations vous-même, un rendez-vous doit être pris avec un centre de service automobile de confiance dès que possible.

Comment réparer le code C0035

capteur de vitesse de roue (ABS)
capteur de vitesse de roue (ABS)

Les étapes suivantes peuvent être suivies pour aider à diagnostiquer et à réparer la cause première du code d’erreur de diagnostic C0035 d’un véhicule. Comme toujours, la documentation de service spécifique à l’usine doit être consultée pour votre véhicule particulier, avant de tenter de telles réparations.

#1 – Vérifier les DTC supplémentaires

Avant de commencer le processus de diagnostic, assurez-vous de vérifier la présence de tout DTC supplémentaire. Tous ces codes présents doivent être soigneusement diagnostiqués avant de continuer.

#2 – Effectuez une inspection visuelle

Commencez par inspecter soigneusement le capteur de vitesse avant gauche de votre véhicule et tout le câblage associé. Le corps de ce capteur ne doit pas être endommagé, ni son connecteur. Toutes les connexions des broches dans les connecteurs associés doivent être serrées et exemptes de corrosion.

De plus, tout le câblage ABS doit être ancré en place et exempt de rupture. Le câblage spécifique à l’ABS ne doit pas être réparé, mais plutôt remplacé en combinaison avec le capteur incriminé lui-même.

#3 – Réinitialiser l’entrefer du capteur

Si le contrôle préalable n’a pas révélé d’anomalies, il convient de vérifier l’entrefer du capteur incriminé. Cela peut être fait en appliquant simplement une légère pression vers l’intérieur sur le corps du capteur lui-même tout en regardant pour voir à quelle profondeur le capteur repose.

Idéalement, ce capteur doit être installé à une distance nominale de l’anneau de tonalité du concentrateur.

#4 – Vérifier la résistance

Des lectures de résistance peuvent également être prises sur le capteur de vitesse d’un véhicule, pour tester l’intégrité. Toute lecture prise doit être comparée à celle spécifiée par le constructeur du véhicule.

#5 – Prendre des lectures fonctionnelles avec un outil d’analyse ou un oscilloscope

Enfin, l’intégrité du capteur de vitesse incriminé doit être vérifiée à l’aide d’un outil d’analyse avancé ou d’un oscilloscope. Les formations d’ondes présentées sur de telles lectures doivent être uniformes et sans aucune période de stagnation dans la livraison des données.