Code P0345 : Problème de capteur de position d’arbre à cames (comment réparer)

0
521

Le moteur à combustion interne n’a jamais été aussi efficace qu’aujourd’hui. Les moteurs modernes utilisent des systèmes de surveillance embarqués complexes pour s’assurer que tous les systèmes fonctionnent comme prévu par le constructeur du véhicule. Ces systèmes comportent de nombreux capteurs différents et une poignée de modules distincts, interconnectés par un réseau de câblage.

L’une des formes de données les plus populaires surveillées par la plupart des véhicules modernes est celle du régime moteur. Ces mesures sont utilisées pour optimiser un large éventail de fonctions individuelles, qui sont toutes absolument vitales pour les performances du moteur.

D’une manière générale, la vitesse de rotation d’un moteur est lue par son capteur de position de vilebrequin ou d’arbre à cames, ce dernier fournissant le retour le plus précis.

Malheureusement, comme tout composant électrique, le capteur de position d’arbre à cames d’un véhicule est sujet à des pannes occasionnelles. Même le circuit lui-même, qui régit le fonctionnement de ce capteur, n’est pas à l’abri de problèmes étranges. Lorsque des problèmes de ce type surviennent, un code d’erreur P0345 dédié est généralement enregistré, fournissant aux automobilistes une idée de l’endroit où leurs efforts de diagnostic doivent commencer.

Lisez la suite pour en savoir plus sur le code d’erreur de diagnostic P0345, ainsi que sur la façon de remédier à ces problèmes, s’ils devaient survenir à l’avenir.

Que signifie le code P0345 ?

Code de panne OBD-II P0345 Description

Dysfonctionnement du circuit du capteur de position d’arbre à cames « A » (banc 2)

La plupart des moteurs à combustion interne modernes sont équipés de deux capteurs de régime moteur distincts. Ces capteurs comprennent le capteur de position du vilebrequin et le capteur de position de l’arbre à cames. La rétroaction du dernier de ces deux capteurs est fortement utilisée par le PCM d’un véhicule lors du calcul de la synchronisation appropriée pour une multitude de fonctions du moteur.

Alors que certains véhicules utiliseront par défaut les données du capteur de position du vilebrequin, chaque fois qu’une défaillance du circuit du capteur de position d’arbre à cames se produit, d’autres ne le feront pas.

Cela signifie que sans retour du circuit du capteur de position d’arbre à cames, certains moteurs cesseront de fonctionner de manière fiable, tandis que d’autres pourraient ne ressentir que peu de symptômes secondaires. Cela dépend directement de la marque et du modèle du véhicule en question.

En cas de code d’erreur de diagnostic P0345, le PCM d’un véhicule a déterminé que le retour du capteur de position d’arbre à cames correspondant était erratique, irrationnel ou autrement hors de portée.

En conséquence, le PCM du véhicule concerné n’a d’autre choix que d’utiliser par défaut des données de circuit de capteur de position de vilebrequin moins précises ou de fonctionner sur des données de sécurité prédéfinies écrites dans le logiciel d’exploitation du véhicule. Souvent, cela se fait au détriment de l’efficacité opérationnelle.

Symptômes du code P0345

La présence du code d’erreur de diagnostic P0345 est souvent accompagnée d’un ou plusieurs symptômes secondaires. Ceux qui sont capables de reconnaître ces symptômes sont souvent capables de diagnostiquer rapidement le problème en question.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants associés au code d’erreur de diagnostic P0345.

Causes du code P0345

mauvais capteur de position d'arbre à cames

Le code d’erreur de diagnostic P0345 peut être déclenché par une multitude de problèmes sous-jacents, dont certains ont tendance à être de nature plus grave que d’autres. Comprendre la partie Causes de ce code d’erreur est souvent le ticket pour une réparation accélérée.

Voici quelques-unes des causes les plus courantes de DTC P0345.

Le code P0345 est-il sérieux ?

D’une manière générale, le DTC P0345 est réputé être de nature plutôt grave. Cela vient du fait que la rétroaction du capteur affecté est absolument vitale pour des performances soutenues du moteur.

Sans données de synchronisation du moteur appropriées, le PCM d’un véhicule est incapable d’assurer le fonctionnement continu du moteur sous diverses charges, car d’autres fonctions sensibles à la synchronisation ne peuvent pas être mesurées en conséquence.

En termes simples, sans rétroaction rationnelle du capteur de position d’arbre à cames, un véhicule est susceptible de présenter une multitude de symptômes liés à la conduite. Ces symptômes peuvent inclure un calage, des difficultés de démarrage et une réduction des performances du moteur. De son côté, un automobiliste peut rapidement se retrouver coincé sur le bord de la route si la cause sous-jacente de cette panne n’est pas identifiée.

Dans tous les cas, la cause première du code d’erreur P0345 d’un véhicule doit être corrigée dès que possible. Cela empêche l’apparition de difficultés supplémentaires, dont la plupart peuvent être plutôt préoccupantes à affronter.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour effectuer vous-même ces réparations, un rendez-vous doit être pris avec un centre de service de confiance à la première occasion disponible.

Comment réparer le code P0345

Coût de remplacement du capteur de position d'arbre à cames

Les étapes suivantes peuvent être suivies pour aider à diagnostiquer et à réparer la cause première du code d’erreur P0345 de votre véhicule. Comme toujours, un manuel d’entretien spécifique au modèle (imprimé ou en ligne) doit être consulté avant d’effectuer de telles réparations.

#1 – Vérifier les DTC supplémentaires

Avant de commencer le processus de diagnostic, il convient de vérifier la présence de codes d’erreur de diagnostic supplémentaires à l’aide d’un outil d’analyse OBD2. Tous ces codes présents doivent être soigneusement diagnostiqués avant de continuer.

#2 – Inspecter le capteur de position d’arbre à cames

Commencez par inspecter le capteur de position d’arbre à cames de votre véhicule pour des signes évidents de dommages. De même, vérifiez également le câblage compromis ou les connecteurs endommagés dans ce circuit. Tout dommage découvert lors de cette inspection doit être immédiatement réparé.

#3 – Tester les entrées/sorties du capteur

Ensuite, toutes les entrées/sorties des capteurs doivent être testées à l’aide d’un multimètre numérique de qualité et comparées aux valeurs admissibles spécifiées par le fabricant de votre véhicule. Un manque de puissance d’entrée / de masse appropriée indiquerait un problème de distribution d’alimentation / PCM, toute sortie inadéquate ou hors plage laisserait le capteur lui-même en question.

#4 – Tester la continuité du circuit

Si toutes les entrées / sorties du circuit sont mesurées dans les spécifications, la continuité entre le fil de rétroaction du capteur de position d’arbre à cames et le PCM doit être vérifiée. Un manque de continuité suggérerait que le circuit en question est « ouvert », tandis que la présence de continuité nécessiterait des tests supplémentaires du PCM.

#5 – Tester le PCM

Les procédures de test PCM varient selon le fabricant et sont souvent de nature spécifique au circuit. Par conséquent, la documentation d’entretien spécifique à l’usine doit être consultée pour fournir des informations concernant ces tests.

De plus, les tests de ce type doivent être suivis avec précision, pour éviter de condamner un PCM autrement fonctionnel.