Avantages et inconvénients entre la Transmission automatique, Transmission à variation continue (CVT) et Transmission manuelle

0
563

Les voitures sur le marché aujourd’hui sont dotées d’une variété de types de transmission, allant de la transmission manuelle à l’ancienne à la transmission automatique en passant par la transmission à variation continue (CVT). Dans cet article, nous expliquerons le fonctionnement de chaque type de transmission et discuterons des avantages et des inconvénients de chacun.

Qu’est-ce qu’une transmission ?

En termes simples, une transmission transmet la puissance du moteur aux roues motrices. Cependant, pour bien comprendre le fonctionnement de ce composant complexe, vous devez d’abord comprendre comment fonctionne un moteur à combustion : dans les cylindres du moteur, un mélange air-carburant s’enflamme, ce qui provoque le mouvement de haut en bas des pistons.

Le mouvement des pistons, à son tour, est utilisé pour faire tourner le vilebrequin de la voiture. Lorsque vous appuyez sur le gaz, il y a plus de carburant à brûler dans les cylindres, ce qui accélère l’ensemble du processus.

Alors, quel rôle joue la transmission dans ce processus ? Il est chargé de modifier le rapport entre la vitesse de rotation du moteur et la vitesse de déplacement des roues motrices. Lorsque la voiture est dans un rapport inférieur, cela signifie qu’elle fonctionnera de manière optimale lorsque les roues bougent plus lentement que le moteur, et lorsqu’elle est dans un rapport supérieur, cela signifie que la voiture fonctionnera de manière optimale lorsque les roues bougent plus vite que le moteur. .

Il existe deux types de transmission de base dans les voitures : automatique et manuelle. Ces deux types de transmission canalisent la puissance générée par le moteur vers les roues motrices. L’exception notable est une transmission à variation continue (CVT), également connue sous le nom de boîte de vitesses.

Une CVT est un boîtier métallique rempli d’huile et contenant des engrenages, des roulements, des arbres et divers autres composants. Chaque rapport a un certain rapport pour garantir que les roues tournent à la même vitesse que le moteur. Les vélos de montagne disposent d’une version plus simple de cette technologie.

Le fonctionnement d’une transmission est en réalité assez simple sur le papier. Le couple de votre moteur entre dans la transmission via l’arbre d’entrée, passe par les engrenages puis sort par l’arbre de sortie. La façon dont il parviendra aux roues à partir de là dépendra si le véhicule est équipé d’une traction avant, arrière ou intégrale et s’il est à moteur avant, central ou arrière.

Ci-dessous, nous expliquerons les différences entre trois types de transmissions courants : manuelle, automatique et CVT.

1. Transmission manuelle

Avec une transmission manuelle, également connue sous le nom de « changement de vitesse », le conducteur contrôle le changement de vitesse avec un levier de vitesse. Alors que les modèles plus anciens étaient souvent équipés de leviers de vitesses montés sur le tableau de bord ou sur la colonne de direction, la plupart des voitures actuelles les ont montés verticalement sur la console centrale.

Les différents rapports d’une transmission manuelle permettent au véhicule de rouler à différentes vitesses. Les grands rapports offrent beaucoup de couple mais des vitesses plus faibles, tandis que les rapports plus petits fournissent moins de couple mais permettent au véhicule de rouler plus rapidement.

Les voitures à transmission manuelle des années 40, 50 et 60, y compris la Ford Mustang d’origine, étaient équipées de trois vitesses. À mesure que la technologie s’améliorait, les constructeurs automobiles ont ajouté davantage de vitesses. Les voitures manuelles à quatre vitesses sont alors devenues la norme, puis cinq et maintenant six. Toutefois, certaines voitures de sport manuelles haut de gamme possèdent jusqu’à sept vitesses.

Une autre caractéristique clé des transmissions manuelles est le disque d’embrayage, qui est pris en sandwich entre la transmission et le moteur. Pour changer de vitesse, le conducteur doit relâcher ce disque d’embrayage à l’aide d’une autre pédale, située à gauche du frein. Vous devez relâcher l’embrayage, choisir la vitesse souhaitée puis réengager l’embrayage. A l’arrêt, si vous embrayez trop lentement, vous userez prématurément le disque, et si vous l’embrayez trop vite, le moteur calera.

Apprendre à conduire une voiture à transmission manuelle peut prendre un certain temps, mais la plupart des gens trouvent cela une expérience enrichissante. Lorsqu’ils conduisent avec un levier de vitesse, de nombreuses personnes ressentent un lien avec le véhicule difficile à reproduire avec les voitures à transmission automatique. Les voitures manuelles ont également tendance à être moins chères que les automatiques. C’est pour ces raisons que les transmissions manuelles se retrouvent encore aujourd’hui dans de nombreuses voitures neuves.

2. Transmission automatique

Il existe deux types fondamentaux de transmissions automatiques :

Automatique traditionnelle : Ce type de transmission automatique est connecté au moteur de la voiture via un convertisseur de couple.
Automatique à double embrayage : Ce type de transmission automatique dépend d’une paire d’embrayages.

Ces deux types de transmission peuvent changer de vitesse sans l’intervention du conducteur. Le véhicule détermine quand changer de vitesse en surveillant des paramètres tels que la vitesse à laquelle la voiture roule, la position de la pédale d’accélérateur et les tours du moteur. Il change ensuite de vitesse hydrauliquement ou électroniquement. Les voitures automatiques comportent souvent des vitesses que le conducteur peut sélectionner manuellement à l’aide d’un levier de vitesses ou de palettes montées derrière le volant.

Les conducteurs peuvent contrôler une voiture à transmission automatique avec seulement deux pédales, ce qui offre plusieurs avantages. D’une part, faire caler le moteur est presque impossible avec cette configuration, et conduire une boîte automatique est généralement une expérience plus douce que conduire un levier de vitesse,

surtout dans un trafic avec des arrêts et des départs. De plus, les modèles automatiques nécessitent généralement moins d’entretien que les manuels, bien que cela puisse varier d’un modèle à l’autre. Enfin, les boîtes de vitesses des boîtes automatiques à double embrayage passent souvent en quelques millisecondes seulement, ce qui signifie une efficacité et des performances améliorées.

Bien qu’elle soit désormais le type de transmission le plus répandu aux États-Unis, une transmission qui change automatiquement les vitesses était autrefois un luxe coûteux. Les premières voitures à transmission automatique avaient quatre vitesses, même si aujourd’hui il est courant de trouver des voitures automatiques à six, sept vitesses ou plus. Vous pouvez même trouver sur le marché des véhicules à neuf et dix vitesses. Plus une voiture a de vitesses, meilleure est l’accélération, plus la conduite sur autoroute est silencieuse et meilleure est l’économie de carburant.

3. Transmission à variation continue

L’ajout de vitesses à la transmission d’une voiture permet d’optimiser les performances dans un large éventail de conditions, c’est pourquoi certaines nouvelles voitures équipées de transmissions automatiques présentent des rapports de démultiplication à deux chiffres.

Les CVT font passer cette idée au niveau supérieur en fournissant un nombre infini de rapports de démultiplication. En théorie, cela conduit à des performances optimales dans toutes les situations de conduite. Bien entendu, les résultats individuels peuvent varier dans le monde réel.

Les CVT y parviennent en s’appuyant sur un système de courroie et de poulie au lieu d’engrenages physiques. Une poulie est entraînée par le moteur de la voiture et l’autre relie les roues motrices à la transmission. Le diamètre des poulies est ajusté pour modifier le rapport de répartition de la puissance.

Pour mieux comprendre cette configuration, visualisez l’intérieur de la poulie comme deux cônes se faisant face avec une courroie en V dans la vallée au-dessus des deux points. Lorsque la transmission rapproche les deux cônes, elle pousse la courroie vers le haut et vers l’extérieur, comme si elle avait placé la courroie autour d’un engrenage plus gros. Mais plutôt que de passer d’un engrenage physique à l’autre par changements distincts, la courroie glisse en douceur sur les deux cônes et peut fonctionner sur n’importe quel diamètre.

Cette configuration permet au moteur de rester dans sa position idéale, quelle que soit la vitesse de la voiture. Comme vous l’avez peut-être deviné, conduire une voiture équipée d’une CVT est très différent de conduire une voiture automatique traditionnelle. Ils sont généralement plus doux à conduire que les modèles équivalents équipés de transmissions automatiques classiques.

Les CVT peuvent également augmenter la consommation d’essence, et de nombreuses voitures hybrides en sont équipées pour cette raison. Cependant, les CVT présentent des inconvénients pour certains conducteurs : certains trouvent étrange qu’elles ne changent pas de vitesse. Le moteur fait souvent un bourdonnement lorsqu’il est boulonné à une CVT, et les véhicules offrent souvent une accélération semblable à un élastique.

Pour rendre les CVT plus attrayantes pour les conducteurs qui n’y sont pas habitués, certains constructeurs automobiles proposent des voitures équipées de CVT avec des palettes de changement de vitesse, qui sélectionnent des rapports préprogrammés pour imiter les vitesses trouvées dans une boîte automatique traditionnelle. Comme tout le monde n’aime pas conduire des CVT, il est recommandé d’en faire un essai routier avant d’acheter.

Les CVT se trouvent dans un nombre incalculable de voitures au Japon et deviennent de plus en plus populaires aux États-Unis. Le Honda CR-V et Subaru Crosstrek sont des exemples de modèles équipés d’une transmission CVT. Les CVT sont également courantes dans les motos, les motoneiges et les scooters.

Avantages et inconvénients de la transmission manuelle

Les véhicules à transmission manuelle présentent plusieurs avantages dont beaucoup de gens ne sont peut-être pas conscients, ce qui explique peut-être pourquoi la plupart des voitures vendues aux États-Unis aujourd’hui sont automatiques. Cependant, lorsque vous achetez un produit pour des raisons de commodité, cela se fait souvent au détriment d’autres avantages. Dans le cas des voitures manuelles, ces avantages comprennent :

  • Plaisir : les personnes qui achètent des manuels aiment souvent conduire leur véhicule.
  • Prix : les transmissions manuelles sont généralement moins chères que leurs équivalents automatiques. En effet, les transmissions manuelles comportent moins de pièces mobiles et sont moins demandées.
  • Moins d’entretien : les transmissions manuelles comportent moins de pièces mobiles et sont plus simples que les transmissions automatiques. Cela signifie que l’entretien de routine est également plus facile et moins coûteux. L’entretien d’une transmission manuelle n’implique souvent qu’un changement d’huile, et les manuelles nécessitent un entretien moins fréquemment que les automatiques.
  • Moins de problèmes : en raison de leur nature plus complexe, les transmissions automatiques développent beaucoup plus de problèmes que les transmissions manuelles, et les coûts de réparation des transmissions automatiques sont nettement plus élevés. La réparation la plus courante pour les véhicules à transmission manuelle est le remplacement de l’embrayage, qui n’est généralement pas nécessaire sur des centaines de milliers de kilomètres.
  • Économie de carburant : Bien que certains modèles à transmission automatique soient suffisamment sophistiqués pour rivaliser avec les manuelles en termes d’efficacité énergétique, une transmission manuelle, lorsqu’elle est conduite correctement, est généralement plus performante qu’une automatique. Cela est principalement dû à la perte de puissance réduite et à la possibilité pour les conducteurs d’optimiser leur conduite pour une meilleure consommation d’essence.
  • Habitude : Dans de nombreux cas, les personnes qui conduisent un levier de vitesses depuis qu’elles ont appris à conduire en conduisent toujours une.
  • Contrôle : si vous demandez à un conducteur manuel quel est l’aspect des changements de vitesse qu’il apprécie le plus, il vous répondra souvent « contrôle ». Être impliqué dans la réalisation de leur voiture apporte de la joie à de nombreux conducteurs de bâton et leur donne envie de s’en tenir aux véhicules à transmission manuelle.
  • Performance : les voitures à transmission manuelle ont tendance à mieux accélérer, à peser moins et à perdre moins de puissance que les voitures équivalentes équipées de transmissions automatiques. Pour les conducteurs qui aiment les voitures performantes, une transmission manuelle est souvent le choix évident.
  • Dissuasion contre le vol : ce n’est pas une chose à laquelle la plupart des acheteurs pensent, mais les transmissions manuelles peuvent également être un moyen de dissuasion efficace contre le vol. Comme la plupart des conducteurs nord-américains ne savent pas conduire, cela réduit effectivement les risques que quelqu’un vole votre véhicule.

Les transmissions manuelles sont également associées aux inconvénients suivants :

Complexité et implication directe : conduire une manuelle nécessite du travail et de l’implication, ce qui signifie que vous devez vous concentrer sur des choses comme les mouvements corrects de la pédale, le passage de l’embrayage à l’accélérateur en passant par le freinage, etc. Pour certains conducteurs, conduire une manuelle peut être plus une corvée qu’une tâche. joie.

Si vous accordez plus d’importance à la relaxation et au confort qu’à la vitesse et aux performances, un manuel n’est peut-être pas le meilleur choix pour vous.
Valeur de revente inférieure : les voitures manuelles ont tendance à avoir une valeur de revente inférieure. Cela est dû à la popularité décroissante des manuels aux États-Unis.

Avantages et inconvénients de la transmission automatique traditionnelle

Même si elles ne sont pas aussi populaires dans la plupart des autres pays, la plupart des voitures vendues aux États-Unis depuis les années 1950 sont équipées de transmissions automatiques. Bien que les véhicules automatiques soient d’abord devenus populaires pour la commodité qu’ils offrent, les véhicules automatiques se sont également révélés efficaces et performants.

Certains avantages offerts par les transmissions automatiques comprennent :

  • Commodité : le principal avantage des véhicules à transmission automatique est qu’ils sont faciles à conduire.
  • Force : les transmissions automatiques ont plus de puissance que tout véhicule équivalent équipé d’une transmission manuelle. Les systèmes automatiques traditionnels reposent sur un train planétaire logé près de l’arrière de la transmission. Cet ensemble d’engrenages utilise un ensemble de minuscules engrenages « planétaires » qui sont entraînés par un « soleil au centre et une « couronne » à l’extérieur, qui transfère la puissance. Cette configuration augmente la surface de contact entre les engrenages, répartissant la charge de couple sur une grande surface et réduisant la casse.
  • Accélération : les commandes automatiques changent généralement de vitesse plus rapidement et avec plus de précision que ce que la plupart des conducteurs de bâton peuvent gérer. Changer de vitesse manuellement nécessite plusieurs degrés de mouvement du conducteur, ce qui crée des risques d’erreurs. Sur la plupart des transmissions automatiques, la distance entre les embrayages d’engagement n’est que de quelques nanomètres, ce qui signifie qu’une automatique pourrait, en théorie, changer de vitesse plus rapidement que vous ne pouvez cligner des yeux.

Certains inconvénients associés aux véhicules automatiques traditionnels comprennent :

  • Prix : non seulement les véhicules à transmission automatique coûtent plus cher au départ, mais ils coûtent également plus cher tout au long de leur durée de vie. Les coûts de réparation des systèmes automatiques ont tendance à être plus élevés car les systèmes automatiques sont beaucoup plus techniques et complexes.
  • Économie de carburant réduite : en plus de leur prix élevé, les systèmes automatiques offrent également une économie de carburant moins compétitive. Cela est dû au poids plus lourd de la transmission et du convertisseur de couple. Plus une voiture est lourde, plus elle aura besoin de puissance pour la déplacer et plus elle devra consommer de carburant.

Avantages et inconvénients de la transmission CVT

Les avantages de la transmission CVT comprennent :

  • Efficacité énergétique : contrairement aux transmissions automatiques traditionnelles, les CVT peuvent toujours modifier le rapport de démultiplication pour que votre moteur continue de fonctionner avec une efficacité maximale. De manière générale, plus une transmission automatique traditionnelle dispose de rapports, plus la puissance du moteur est optimisée. Alors que même les transmissions conventionnelles les plus avancées n’ont pas plus de dix vitesses, les CVT ont un nombre infini de vitesses, ce qui permet une meilleure consommation d’essence. C’est pour cette raison qu’ils apparaissent souvent dans les voitures hybrides.
  • Moins de poids : Bien que ce ne soit pas toujours le cas, les transmissions CVT pèsent généralement moins et prennent moins de place que les transmissions automatiques traditionnelles.
  • Conception plus simple et moins coûteuse : les transmissions automatiques traditionnelles sont compliquées et contiennent souvent des centaines de composants. Les CVT, en revanche, ont une conception considérablement plus simple, ce qui signifie qu’elles sont plus faciles à assembler et nécessitent moins de ressources pour leur production. Cela explique leur moindre coût.
  • Performances fluides : les CVT ne sont pas liées par une configuration statique, ce qui signifie qu’elles ont la capacité de s’adapter aux exigences de votre conduite ainsi qu’aux conditions de la chaussée. Les CVT n’ont jamais besoin de « chercher des vitesses », car le système informatique embarqué reste toujours à l’endroit qui maximise la puissance et l’efficacité. Quelles que soient les circonstances, la conduite d’une CVT est toujours constante et douce car elle ne « change » pas comme les systèmes automatiques traditionnels.

Les CVT ne sont cependant pas sans inconvénients. Ces inconvénients comprennent :

  • Pas encore conçues pour la puissance : les CVT sont actuellement construites pour maximiser l’efficacité énergétique, ce qui explique pourquoi elles sont couramment utilisées sur les véhicules hybrides.
  • Sensation différente : Si vous êtes un conducteur âgé qui conduit depuis de nombreuses années, la CVT vous semblera inhabituelle à conduire. L’un des plus remarquables la différence est que l’action de l’accélérateur semblera un peu retardée. Selon le scénario, les véhicules équipés d’une CVT peuvent rester dans la plage de régime la plus élevée sans usure excessive du moteur, ce qui n’est pas le cas des transmissions non CVT.
  • Factures d’entretien de routine plus élevées : les CVT sont encore une technologie relativement nouvelle et les professionnels certifiés en CVT ne sont pas aussi courants que les techniciens de transmission automatique conventionnels. Le petit nombre de techniciens CVT accrédités peut amener certains magasins indépendants à facturer davantage. N’oubliez pas de demander à votre conseiller SAV un devis personnalisé pour la transmission de votre véhicule.

Combien de temps durent les transmissions CVT ?

Les unités CVT ne durent pas aussi longtemps que les transmissions automatiques traditionnelles, la plupart durant 100 000 ou moins. Cependant, gardez à l’esprit que la technologie CVT est encore relativement nouvelle et qu’elle s’améliore constamment.

En raison de la relative nouveauté des CVT, de nombreux propriétaires de voitures équipées de CVT ne savent pas comment les entretenir correctement. Les CVT ont un calendrier de maintenance délicat et strict que les clients doivent connaître et respecter.

Si vous traitez votre CVT comme une transmission automatique conventionnelle, cela pourrait entraîner des problèmes de fiabilité à l’avenir, ce qui pourrait rendre la réparation de votre transmission plus coûteuse qu’une transmission automatique traditionnelle. Un bon entretien contribuera grandement à prolonger la durée de vie de votre transmission CVT.

Source : Pourquoi une transmission manuelle a toujours un problème de fuite ?