Huile dans le collecteur d’admission : causes et solutions

0
553
Fuite d'huile collecteur d'admission

Quand il y a de l’huile dans le collecteur d’admission, ce n’est pas bon. Toutes les voitures sont équipées d’un moteur à combustion interne, à l’exception des véhicules électriques. Cela signifie qu’une série de petites explosions à l’intérieur des moteurs font avancer la voiture.

Le bon volume de carburant et d’air doit être présent dans les cylindres pour que les explosions se produisent. Le collecteur d’admission ou d’admission apparaît maintenant. L’air est injecté dans les cylindres à travers un réseau de tubes selon une répartition uniforme.

Vous ne serez peut-être pas intéressé de savoir ce qui arrivera à l’ensemble du système d’admission si l’huile présente dans l’admission d’air est ignorée. Eh bien, dans cet article, nous parlerons de l’huile dans le collecteur d’admission. Néanmoins, les réponses aux questions suivantes seront discutées :

  • Qu’est-ce qui cause l’huile dans le collecteur d’admission ?
  • Dans quelle mesure ce problème est-il critique ?
  • Quels sont les signes indiquant qu’il y a de l’huile dans le collecteur ?
  • Comment empêcher l’huile de pénétrer dans le collecteur d’admission ?
  • Combien coûterait la réparation de l’huile dans le collecteur d’admission ?

Qu’est-ce qui cause l’huile dans le collecteur d’admission ?

Grâce à quelques soupapes, le collecteur d’admission envoie de l’air aux cylindres. Ces vannes s’ouvrent au début d’un cycle, se ferment lorsque l’air est passé, puis se rouvrent au début du cycle suivant. Huile dans le collecteur d’admission ; voici les coupables possibles:

  • Vanne PCV bloquée
  • Segments de piston défectueux
  • Blocage du filtre à air
  • Passage d’huile bouché
  • Fuite du joint de soupape
  • Injecteurs de carburant défectueux
  • Déchirer les arbres à cames
  • Un vieux moteur

Vanne PCV bloquée

Sur les voitures de moins de 100 000 miles, les vannes PCV bloquées ne sont pas rares. L’ensemble du système PCV doit être examiné. Un système défectueux perturbera le flux d’air et introduira de l’huile dans l’admission d’air. De plus, le voyant de contrôle du moteur s’allumera. Si une ou plusieurs vannes sont entièrement bloquées ou partiellement fonctionnelles, les options sont le nettoyage ou le remplacement.

Segments de piston défectueux

Vous voudrez peut-être examiner les segments de piston pour trouver la réponse à votre question : « Pourquoi y a-t-il de l’huile dans mon tuyau d’admission d’air ? » Ce composant peut être endommagé sans préavis. Les cylindres du moteur doivent être scellés par les segments de piston.

L’huile peut s’infiltrer dans des zones où elle ne devrait pas se trouver et provoquer de la fumée ou divers autres problèmes imprévus si elle commence à fuir ou à s’endommager. De plus, des bagues desserrées peuvent contribuer au gonflement du moteur. La fumée bleue provenant de l’échappement est l’indicateur visuel le plus courant indiquant que votre moteur peut subir un fuite d’huile.

Lisez Aussi : 8 symptômes d’une fuite du collecteur d’admission (et coût de remplacement en 2023)

Blocage du filtre à air

Un filtre à air sale ou obstrué s’ajoute au circuit d’huile à l’intérieur du collecteur d’admission et altère vos performances de conduite. Des filtres à air obstrués peuvent entraîner un fonctionnement inefficace du moteur et une production de puissance moindre.

Ils pourraient également permettre à l’huile de pénétrer dans le collecteur d’admission, ce qui entraînerait de la fumée dans le moteur. Les filtres à air sales peuvent être nettoyés facilement et à moindre coût. Le filtre à air du moteur doit d’abord être retiré. Le filtre à air doit être nettoyé ou changé après son retrait.

Passage d’huile bouché

Votre voiture accumulera des dépôts et des boues si l’huile n’est jamais changée, les laissant sur le chemin du pétrole. L’huile s’accumule à l’intérieur de la partie supérieure de la culasse lorsqu’elle ne peut pas circuler librement dans le parcours. Lorsque le parcours est arrêté, l’huile pénètre dans le collecteur d’admission d’air via la vanne PCV.

Verser une formule de rinçage moteur dans l’huile et faire tourner le moteur plusieurs fois résoudra ce problème. Changez l’huile moteur une fois l’accumulation éliminée et n’oubliez pas de remplacer également le filtre à air. Consultez un mécanicien qualifié si cela ne résout pas le problème.

Fuite du joint de soupape

Les joints de soupape dans la culasse sont chargés de maintenir l’étanchéité des soupapes. S’ils commencent à fuir, l’huile peut pénétrer dans le collecteur d’admission et faire fumer le moteur. Le remplacement d’un joint de valve qui fuit est un processus simple et peu coûteux. La culasse du moteur doit être préalablement démontée. L’usure des soupapes peut être vérifiée une fois la culasse déposée. Les joints de soupape doivent être remplacés s’ils sont usés.

Injecteurs de carburant défectueux

La tâche d’alimenter en essence les cylindres du moteur incombe aux injecteurs de carburant. En cas de dysfonctionnement, de l’huile peut pénétrer dans le collecteur d’admission et provoquer de la fumée dans le moteur. La réparation des injecteurs de carburant est plus difficile que la réparation du moteur en général. Les injecteurs de carburant du moteur doivent d’abord être retirés.

Les injecteurs de carburant doivent être nettoyés ou remplacés après leur dépose. La plupart du temps, l’un de ces problèmes est dû à l’huile présente dans le collecteur d’admission. Demandez à un mécanicien qualifié d’examiner votre moteur s’il rencontre ce problème et de décider de la meilleure façon de le résoudre.

Déchirer les arbres à cames

Les joints de soupape dans la culasse sont chargés de maintenir l’étanchéité des soupapes. S’ils commencent à fuir, de l’huile peut pénétrer dans le collecteur d’admission et faire fumer le moteur. Le remplacement d’un joint de valve qui fuit est un processus simple et peu coûteux. La culasse du moteur doit être préalablement démontée. L’usure des soupapes peut être vérifiée une fois la culasse déposée. Les joints de soupape doivent être remplacés s’ils sont usés.

Un vieux moteur

L’huile dans le tube d’admission peut poser problème avec des moteurs trop vieux ou ayant roulé trop loin (plus de 100 000 km). Le ralenti et les manipulations difficiles en sont deux signes, ainsi que la fumée qui s’échappe du pot d’échappement. Le moindre de vos soucis dans ce scénario sera l’huile moteur dans le collecteur d’admission et le corps de papillon. La seule solution dans cette situation serait de réviser le moteur, et de telles réparations sont coûteuses.

Lisez AUSSI : Comprendre le capteur de température d’air d’admission

Dans quelle mesure le problème est-il critique ?

S’il n’y a qu’une petite couche d’huile à la surface, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Cependant, une flaque d’eau dans le collecteur d’admission aggrave la situation. Cela désigne généralement un moteur usé qui est incapable de fonctionner à pleine puissance. Étant donné que le problème n’entraînera pas de résultat fatal dans l’immédiat, aucune action immédiate n’est nécessaire.

Cependant, cela indique que votre moteur vieillit et que vous devez remplacer diverses pièces. Il sera préférable de le faire diagnostiquer par un mécanicien automobile. Ils sont mieux à même de recommander ce qui doit être modifié ou corrigé.

Quels sont les signes indiquant qu’il y a de l’huile dans le collecteur ?

Les signes et symptômes d’un problème de collecteur d’admission d’huile peuvent varier. Voici quelques-uns des signes les plus typiques indiquant que votre voiture peut avoir ce problème :

  • Ralenti irrégulier
  • Fumée provenant du moteur
  • Réduction de l’efficacité énergétique
  • Diminution de la puissance du moteur

Ralenti irrégulier

Cela est dû à la possibilité que l’huile interfère avec la combinaison carburant et air requise pour un fonctionnement efficace. L’huile peut recouvrir les surfaces des cylindres et entraver une combustion efficace lorsqu’elle pénètre dans le collecteur d’admission. Le moteur fonctionnera alors irrégulièrement et pourrait éventuellement caler. Des ratés d’allumage du moteur peuvent parfois également être provoqués par de l’huile dans le collecteur d’admission.

Fumée provenant du moteur

Le moteur peut fumer si le collecteur d’admission est obstrué par de l’huile. De nombreuses causes peuvent en être la cause, mais la plus fréquente est l’huile qui s’est infiltrée au-delà des segments de piston et dans le carter. Lorsque cela se produit, le vide produit par le moteur peut alors être utilisé pour aspirer l’huile dans le collecteur d’admission.

L’huile peut pénétrer dans la chambre de combustion après avoir atteint le collecteur d’admission et entraîner un allumage précoce du carburant. En conséquence, le moteur peut subir une chaleur et une pression extrêmes, ce qui peut entraîner de la fumée dans le moteur. Pour éviter d’autres dommages, il est essentiel de faire vérifier le moteur dès que possible si l’on soupçonne de la présence d’huile dans le collecteur d’admission. Si vous remarquez de la fumée noire, cela pourrait être le signe d’une fuite d’échappement.

Réduction de l’efficacité énergétique

Le moteur peut devenir moins efficace en raison du blocage des soupapes d’admission lorsque de l’huile s’y accumule. L’huile peut également s’accumuler sous forme de dépôts dans la chambre de combustion, provoquant une combustion incomplète et une augmentation de la consommation de carburant.

Enfin et surtout, l’huile peut recouvrir les bougies d’allumage, réduisant leur capacité à enflammer le mélange air-carburant et réduisant la puissance du moteur et le rendement énergétique. Il est essentiel de vérifier régulièrement le niveau d’huile dans le collecteur d’admission et de le compléter si nécessaire pour maintenir une efficacité maximale du moteur.

Diminution de la puissance du moteur

L’huile pénétrant dans le moteur peut entraîner le blocage des cylindres et une diminution de la puissance du moteur. Cela est dû à la possibilité que l’huile interfère avec la combinaison carburant et air requise pour un fonctionnement efficace. De plus, l’accumulation d’huile dans le collecteur d’admission peut rendre le moteur moins efficace.

Il est essentiel de faire vérifier votre moteur par un professionnel si vous constatez qu’il fonctionne moins bien ou qu’il consomme moins de puissance. Si le problème est lié au pétrole, ils seront en mesure de l’identifier et de prendre des mesures correctives.

Comment empêcher l’huile de pénétrer dans le collecteur d’admission ?

Comme dit précédemment, nous vous recommandons fortement de nettoyer régulièrement le filtre à air et le collecteur d’admission de votre véhicule pour empêcher l’huile de pénétrer dans l’admission d’air du turbo. Des actions simples, notamment au niveau du collecteur d’admission, peuvent réduire considérablement les fuites d’huile dans les moteurs.

Il est temps de partir au travail si vous remarquez l’un des problèmes évoqués ci-dessus ou si vous pensez qu’un ou plusieurs d’entre eux grignotent maintenant votre voiture. Évitez d’essayer de réparer les voitures vous-même si vous n’en avez aucune expérience. N’hésitez pas à contacter un mécanicien qualifié dans votre région. Vous acquerrez une meilleure connaissance de ce qui doit être fait pour éviter que les mêmes problèmes ne se reproduisent grâce à eux.

Bien que l’huile dans le collecteur d’admission ne constitue pas un problème important, si elle est ignorée, elle peut entraîner des dommages mineurs au moteur. Vous pouvez suivre ces étapes pour fixer l’huile dans le collecteur d’admission :

  • Examinez la valve PCV et changez-la si nécessaire.
  • Vérifiez le niveau d’huile du moteur et ajoutez-en si nécessaire.
  • Utilisez une brosse ou une serviette pour nettoyer soigneusement les surfaces de la soupape d’admission.
  • Remplacez le filtre à air.
  • Si les joints de valve sont usés ou endommagés, remplacez-les.
  • Vérifiez l’usure des cames et remplacez-les si nécessaire.
  • Examinez les tubes d’huile pour déceler toute obstruction et nettoyez-les si nécessaire.
  • Purgez le moteur pour éliminer toute accumulation d’huile.
  • Si les segments de piston sont usés ou cassés, remplacez-les.
  • Si le problème persiste, demandez à un professionnel d’inspecter le moteur.

L’huile dans le collecteur d’admission doit être réparée à l’aide de ces étapes. Pour éviter d’autres dommages, il est essentiel de faire inspecter le moteur par un professionnel.

lISEZ AUSSI : Comment réinitialiser un capteur de position du papillon

Combien coûterait la réparation de l’huile dans le collecteur d’admission ?

Le remplacement d’un joint de collecteur d’admission peut coûter entre 200 $ et 550 $. Le joint est souvent abordable, coûtant entre 25 et 130 dollars, tandis que les frais de main d’œuvre varient entre 150 et 250 dollars. Si votre voiture est équipée d’un V6, d’un V8 ou d’une autre configuration de moteur avec plusieurs bancs de cylindres, elle peut avoir quelques joints de collecteur.

Malheureusement, ils doivent tous être changés en même temps. Vous devez également prendre en compte les taxes et frais supplémentaires. Dans l’ensemble, changer le joint du collecteur d’admission n’est pas la réparation la plus complexe dont votre voiture aura besoin, et la plupart des conducteurs devraient être capables de la gérer.

FAQ

Que signifie l’huile dans ma prise d’air ?

Un système de ventilation positive du carter (PCV) obstrué ou bouché, l’usure des segments de piston et des parois du cylindre, l’accumulation de boues et les problèmes de turbocompresseur/compresseur sont les quatre sources d’huile les plus courantes dans l’admission d’air ou le boîtier du filtre à air. En fonction de votre voiture, des causes peu courantes pourraient également apparaître.

Comment extraire l’huile d’un collecteur d’admission ?

La première consiste à démonter l’admission et à la nettoyer avec un dégraissant de qualité, ce qui est une méthode difficile. L’utilisation d’un nettoyant pour carburateur et injection de carburant décent est la méthode alternative. Le tube d’air d’admission connecté à la boîte d’admission/air doit être retiré. Ouvrez le papillon des gaz et vaporisez de l’huile partout où vous pouvez la voir avec une lumière.

Un mauvais joint de collecteur d’admission va-t-il laisser échapper de l’huile ?

Les joints du collecteur d’admission sont sensibles aux fuites de liquide de refroidissement ou d’huile moteur de l’extérieur. Pour résoudre ce problème, le collecteur d’admission doit être démonté et les joints changés. Le collecteur d’admission en plastique peut occasionnellement être cassé et doit être remplacé.

Combien coûte la réparation d’une fuite d’huile du collecteur d’admission ?

Un remplacement de joint de collecteur d’admission coûte généralement entre 555 $ et 614 $. Alors que les pièces coûtent entre 340 et 342 dollars, les coûts de main-d’œuvre devraient se situer entre 215 et 272 dollars.

L’huile sur un collecteur prendra-t-elle feu ?

Les éclaboussures d’huile qui atterrissent sur le collecteur d’échappement lors d’un freinage brusque peuvent s’enflammer. Un canal de fil de bougie en plastique et le reste du moteur peuvent prendre feu.

Quels sont les symptômes d’un collecteur d’admission bouché ?

Votre moteur fonctionne mal : un collecteur d’admission défectueux peut fausser le rapport carburant-air de votre moteur, entraînant de graves problèmes de performances pendant la conduite. Le manque de puissance, les accélérations saccadées, les ratés d’allumage et les pétarades en sont quelques-uns.

Est-il normal d’avoir de l’huile dans le corps de papillon ?

Votre moteur ne sera pas endommagé par une petite quantité d’huile dans le corps de papillon, et il n’explosera même pas. Pour atténuer ce problème, la vanne PCV réduit le débit d’air lorsque le moteur est au ralenti. Une soupape à ressort est relevée et inhibe partiellement le débit vers le carter moteur en cas de vide collecteur élevé (au ralenti).

Comment savoir si mon collecteur d’admission fuit ?

Voici quelques signes avant-coureurs d’une fuite du collecteur d’admission ou d’un joint défectueux :

  • Mauvais rapport air-carburant.
  • Accélération réduite.
  • Faible rendement énergétique.
  • Le moteur a des ratés.
  • Un liquide de refroidissement fuit.
  • Ralenti brutal ou retour de flamme.
  • Huile laiteuse.

Conclusion

Le collecteur est un élément crucial de votre moteur qui doit être en bon état pour assurer le fonctionnement efficace de votre véhicule. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez rencontrer un certain nombre de problèmes. Nous espérons que cette explication des causes et des solutions à une fuite d’huile du collecteur d’admission vous aura été utile. Emmenez votre automobile pour un entretien si vous remarquez une fuite d’huile dans le collecteur d’admission et laissez les professionnels l’examiner.

Ils sauront vous conseiller sur la meilleure marche à suivre pour réparer votre collecteur et vous permettre de retrouver rapidement une conduite souple. Vous comprenez maintenant les causes et les effets de l’huile dans le collecteur d’admission. C’est tout pour cet article. J’espère que cela a été utile. Si tel est le cas, veuillez le partager avec les autres. Merci d’avoir lu; À un de ces quatre!