Comment purger un embrayage hydraulique

0
608
embrayage hydraulique

Il y a de nombreuses joies à posséder une automobile à transmission manuelle. Avoir une pédale d’embrayage à vos pieds et un levier de vitesses à la main vous donne un niveau de contrôle sur votre véhicule que les conducteurs de transmission automatique ne peuvent pas vraiment apprécier. 

Cependant, si les automobiles à transmission manuelle offrent des plaisirs distincts, elles comportent également des défis distincts. L’un de ces défis est un manque de réactivité de votre embrayage qui peut nécessiter une purge du système.

Vous ne pensiez probablement pas que vous vous inscriviez à purger un embrayage lorsque vous avez acheté votre voiture à transmission manuelle. Si vous devez le faire, il est préférable de savoir comment purger un embrayage plutôt que de l’emmener chez un mécanicien et d’engager une grosse facture de réparation pour quelque chose que vous pouvez faire vous-même dans votre allée.

Qu’est-ce qu’un embrayage hydraulique ?

Tout d’abord, il est important de comprendre le fonctionnement d’un embrayage hydraulique. Les embrayages hydrauliques ont été introduits comme alternative aux embrayages liés mécaniquement, car ils nécessitent moins de pièces mobiles susceptibles de tomber en panne et nécessitant un réglage ou un remplacement. 

L’embrayage hydraulique fonctionne avec un maître-cylindre et un cylindre récepteur. Lorsque vous appuyez sur l’embrayage, une tige de poussée force le fluide à travers un tube dans le cylindre récepteur, activant un piston connecté au cylindre récepteur, qui désengage l’embrayage via une butée de débrayage.

LISEZ AUSSI : 12 raisons pourquoi une voiture fait du bruit dans les virages (conseils pour y remédier)

Pourquoi dois-je purger mon embrayage ?

Purger votre embrayage, c’est le soulager d’une partie de son liquide pour évacuer tout excès d’air. Pourquoi purger un embrayage ? Vous ne devriez pas purger votre embrayage, sauf si vous rencontrez un problème avec celui-ci. Quelle sorte de problème? Parfois, votre embrayage peut avoir du mal à se libérer. En d’autres termes, si l’embrayage est engagé et que vous essayez de changer de vitesse, l’embrayage peut vous combattre et essayer de rester en prise. Si cela se produit, cela est probablement dû à de l’air dans le système d’embrayage.

Pourquoi c’est un problème? Votre embrayage est un embrayage hydraulique, c’est-à-dire qu’il fonctionne selon un système hydraulique à pression de liquide, comme mentionné ci-dessus. Le liquide permet au système de générer la pression nécessaire au fonctionnement de l’embrayage. C’est ce liquide que le maître-cylindre pousse à travers le cylindre récepteur qui engage le système. S’il y a de l’air dans le système, vous n’obtenez pas suffisamment de pression et l’embrayage ne parvient pas à s’engager complètement.

La purge de l’embrayage est un processus dans lequel vous éliminez tout le liquide actuellement présent dans le système, en éliminant tout le liquide et l’air et en le remplaçant par du liquide pur.

Comment purger le liquide d’embrayage

Équipement et outils nécessaires pour la purge de l’embrayage

  • Quelqu’un pour aider à purger l’embrayage
  • Une clé
  • Liquide d’embrayage

LISEZ AUSSI : 6 Symptômes d’un mauvais embrayage (et coût de remplacement)

Étapes pour purger votre embrayage hydraulique

Les étapes de base requises pour purger le liquide d’embrayage sont les suivantes :

  • Première étape :  vérifiez le niveau de liquide qui se trouve actuellement dans votre réservoir de liquide d’embrayage. Remplissez-le jusqu’à la ligne de remplissage avec du liquide d’embrayage neuf.
  • Deuxième étape :  trouvez la vis de purge et placez une casserole en dessous.
  • Troisième étape :  demandez à votre assistant de pomper l’embrayage plusieurs fois, puis appuyez dessus à fond et maintenez-le.
  • Quatrième étape :  Prenez votre clé et ouvrez un peu la vis de purge, environ un demi-tour. Vous devriez entendre et voir du liquide et de l’air sortir de la valve.
  • Cinquième étape :  Une fois le saignement ralenti, serrez la vis. Une fois qu’il est complètement serré, vous pouvez relâcher la pédale d’embrayage et ajouter plus de liquide d’embrayage.
  • Sixième étape :  Répétez ce processus jusqu’à ce que, lorsque vous ouvrez la vis de purge, seul du liquide sorte et vous n’entendez aucun sifflement ni ne détectez d’air sortant. Resserrez la vis de purge, en la serrant un peu plus sans trop serrer. Assurez-vous que le réservoir de liquide est plein.

Cela devrait résoudre votre problème d’embrayage. Vous souhaiterez peut-être d’abord conduire dans un parking, une allée ou une autre zone peu peuplée pour vous assurer que votre problème d’embrayage est résolu. Lorsque la voiture est garée, vous souhaiterez peut-être laisser un morceau de papier blanc ou de carton en dessous pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite de liquide. Si c’est le cas, cela signifie probablement simplement que vous devez serrer la vis de purge.

Il est important de noter que vous ne devez jamais vider complètement l’embrayage du liquide pendant cette procédure. Vous purgez l’embrayage, vous ne vidangez pas l’embrayage. Si vous videz complètement le réservoir de liquide d’embrayage, vous y aurez probablement plus d’air lorsque vous le remplirez et vous devrez recommencer toutes les étapes.

LISEZ AUSSI : 5 Symptômes d’un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple défectueux (solénoïde TCC)