5 Symptômes d’un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple défectueux (solénoïde TCC)

0
708
solénoïde d'embrayage de convertisseur de couple défectueux

La transmission est une véritable merveille d’ingénierie lorsqu’on s’arrête à la manière dont elle fonctionne.

Une unité de ce type exploite simultanément la puissance électrique, mécanique et hydraulique pour tirer le meilleur parti de chaque changement de vitesse, le tout sans aucune intervention nécessaire de la part du conducteur. Cela permet aux automobilistes de se déplacer d’une destination à l’autre en toute simplicité.

La transmission automatique moyenne contient de nombreux sous-ensembles complexes, tels que des blocs d’embrayage, des solénoïdes de changement de vitesse et même un coupleur hydraulique spécialisé, connu sous le nom de convertisseur de couple. Cependant, pour que tous fonctionnent comme prévu, ces composants individuels doivent fonctionner en harmonie les uns avec les autres.

Un composant particulier qui s’avère particulièrement sujet aux pannes au sein de la transmission automatique est le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple (TTC). Ce composant est responsable de mesurer le débit de fluide vers le convertisseur de couple d’un véhicule, régulant ainsi le verrouillage du convertisseur de couple et le transfert de puissance global.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les différents symptômes associés à la défaillance du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple, ainsi que sur la façon de résoudre ces problèmes, s’ils surviennent à l’avenir.

Qu’est-ce qu’un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple ?

Un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple est un dispositif électromagnétique spécialisé qui s’ouvre et se ferme en réponse aux demandes du module de commande de transmission (TCM) d’un véhicule, afin de réguler le débit de liquide de transmission vers le convertisseur de couple d’un véhicule.

À son tour, le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple joue un rôle central en facilitant le verrouillage du convertisseur de couple. Cependant, pour mieux comprendre ce fait, il faut d’abord se familiariser avec le fonctionnement du convertisseur de couple lui-même.

Le convertisseur de couple d’un véhicule est situé entre l’extrémité arrière (sortie) du moteur et l’extrémité avant (entrée) de la transmission. Le convertisseur de couple sert de couplage visqueux (fluide), qui déconnecte efficacement le moteur et la transmission l’un de l’autre au ralenti, grâce à un glissement contrôlé.

Lorsqu’un véhicule atteint des vitesses plus élevées, une grande quantité de liquide est dirigée vers le convertisseur de couple, facilitant ainsi le verrouillage 1:1. En conséquence, toute la puissance du moteur est ensuite transférée à la transmission du véhicule et le patinage est entièrement éliminé.

Comme mentionné, cette distribution de fluide et le verrouillage du convertisseur de couple qui en résulte sont réalisés grâce au fonctionnement du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple d’un véhicule. En position ouverte, le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple permet l’alimentation en fluide du convertisseur de couple, permettant ainsi le verrouillage.

En position fermée, l’embrayage du convertisseur de couple réduit l’apport de fluide au convertisseur de couple, permettant ainsi un glissement contrôlé. La défaillance du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple est définie comme l’incapacité du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple à répondre comme prévu aux commandes du TCM.

LISEZ AUSSI : 9 symptômes d’un convertisseur catalytique défectueux ou obstrué (test)

Où se trouve le solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple ?

Bottom view of the bottom of the car with the transmission pan removed and a view of the solenoids lubricated with oil during repair and maintenance in the workshop for vehicles.

Le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple est situé vers l’avant de la transmission de la plupart des véhicules, souvent directement devant ou décalé par rapport au corps de soupape de la transmission.

Dans un certain nombre de cas, ce solénoïde est interne au carter de transmission lui-même et n’est accessible qu’après avoir laissé tomber le corps de soupape/le bac à fluide de la transmission.

Symptômes du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple défectueux

La présence d’un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple défectueux ou défaillant s’accompagne souvent d’une multitude de symptômes secondaires, dont certains ont tendance à être plus visibles que d’autres. La détection précoce de ces symptômes peut s’avérer utile lorsque l’on tente d’effectuer une réparation en temps opportun.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants associés à une défaillance du solénoïde du convertisseur de couple.

1 – Voyant lumineux du moteur de contrôle

Par exemple, lorsque le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple d’un véhicule tombe en panne, il faut s’attendre à l’allumage d’un voyant de contrôle du moteur.

Certains des Codes les plus courants attribués à une telle panne sont P0740, P0741, P0742, P0743, P0744, P2769 et P2770.

2 – Glissement de la transmission

Si le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple d’un véhicule tombe en position fermée, un automobiliste observera souvent un patinage de la transmission à vitesse d’autoroute.

Souvent, ce glissement prend la forme d’une accélération irrégulière ou de changements de vitesse brusques et incohérents à des vitesses plus élevées.

3 – Caler aux arrêts

D’un autre côté, si le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple de votre véhicule est tombé en position ouverte, vous remarquerez peut-être que votre véhicule commence à caler à l’arrêt.

Cela est dû au fait que le convertisseur de couple du véhicule concerné restera verrouillé, étouffant ainsi le moteur à des régimes inférieurs.

4 – Activation du mode boiteux

Certains véhicules sont conçus pour entrer dans un état de performance réduit si un fonctionnement incorrect de la transmission est détecté. Cet état déclassé est connu sous le nom de mode boiteux et résulte souvent d’une défaillance du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple.

Dans de nombreux cas, un véhicule quitte le mode de sécurité lorsqu’il est éteint, pour ensuite revenir en mode de sécurité dès que la vitesse sur autoroute est atteinte.

5 – Anomalies de quart de travail

Dans de nombreux cas, la défaillance du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple d’un véhicule entraînera un certain nombre d’anomalies liées au changement de vitesse.

Dans certains cas, la transmission d’un véhicule refusera de rétrograder à partir des rapports supérieurs, tandis que dans d’autres, un automobiliste pourrait constater que son véhicule semble bloqué au point mort.

Enfin, il est presque certain que des changements anormalement durs seront vécus.

LISEZ AUSSI : Comment protéger votre voiture contre le vol de convertisseur catalytique

Qu’est-ce qui cause la défaillance du solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple?

Un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple peut tomber en panne pour plusieurs raisons. L’une des causes de défaillance les plus courantes est liée à un manque d’entretien adéquat du liquide de transmission.

Un liquide de transmission brûlé, sale ou autrement dégradé peut rapidement causer des problèmes au sein du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple lui-même, en raison de l’encrassement et du collage de la partie interne de la vanne.

De plus, le solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple d’un véhicule peut également tomber en panne en raison d’anomalies électriques. Des périodes prolongées de fourniture de haute ou basse tension à la bobine de ce composant provoquent une défaillance éventuelle, limitant ou compromettant ainsi complètement le fonctionnement du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple dans son intégralité.

Coût de remplacement du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple

Le coût exact associé au remplacement du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple varie souvent considérablement d’une marque et d’un modèle de véhicule à l’autre.

Cette différence de prix est due aux coûts variables des pièces et aux exigences fluctuantes en matière d’heures de travail pour l’installation. Par conséquent, un ou plusieurs devis doivent être obtenus pour votre marque et modèle exacts de véhicule avant de planifier ce type de réparation.

Néanmoins, la fourchette de coût médian pour le remplacement du solénoïde d’embrayage du convertisseur de couple se situe généralement entre 300 $ et 750 $. De ce prix, seule une fraction (50 $ à 100 $) peut être attribuée au coût des pièces, tandis que la main d’œuvre a tendance à exiger un prix plus élevé, entre 200 $ et 650 $.

Pouvez-vous conduire avec un solénoïde TCC défectueux ?

Bien qu’il soit souvent possible de conduire avec un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple défectueux dans la plupart des cas, cela n’est pas conseillé.

S’il ne parvient pas à la position ouverte, un véhicule aura tendance à caler aux arrêts, provoquant un fonctionnement dangereux. D’un autre côté, un solénoïde TCC défaillant en position fermée entraînera un patinage de la transmission d’un véhicule à vitesse d’autoroute.

Dans les deux cas, la possibilité de subir des dommages supplémentaires à la transmission ne doit pas être exclue en cas de tentative de conduite pendant des périodes prolongées avec un solénoïde d’embrayage de convertisseur de couple défectueux.

Il s’agit d’un risque qu’il vaut mieux éviter autant que possible, car la réparation interne de la transmission est souvent pour le moins coûteuse.

Dans tous les cas, la cause première de la défaillance du solénoïde TCC d’un véhicule doit être diagnostiquée et réparée dès que possible. Cela peut très probablement vous éviter de vous retrouver coincé au bord de la route et minimiser le risque de problèmes mécaniques supplémentaires.

LISEZ AUSSI : Les moteurs diesel ont-ils des convertisseurs catalytiques ?

Source